Drake accusé d'avoir plagié l'artiste James Turrell dans son clip

Mardi 20 octobre, Drake a sorti le clip vidéo de son titre "Hotline Bling". Le titre est un véritable succès sur la toile, mais le chanteur est depuis quelques jours accusé d'avoir plagié l'artiste James Turrell pour le décor du clip.

Drake accusé d'avoir plagié l'artiste James Turrell dans son clip

Le rappeur Drake a sorti cette semaine le visuel de son nouveau tube "Hotline Bling". Le clip était l'un des plus attendus ce mois-ci, on y découvre un Drake totalement dansant, alternant pas de hip hop et de salsa.

[youtube id="uxpDa-c-4Mc"]

Dans la vidéo, Drake se déhanche dans un espèce de cube géant qui change de couleur. Ce décor aux couleurs acidulées vous rappelle quelque chose?

Bien vu! Ce décor a été réalisé par Director X qui s'est directement inspiré des travaux de l'artiste James Turell. Le chanteur (et amateur d'art?) se serait rendu quelques mois plus tôt à une exposition de James Turell et aurait même déclaré: "J'adore Turrell. Il a été une grande influence pour les visuels de ma dernière tournée". 

Voyez plutôt les similitudes entre l'oeuvre de James Turrell et le décor imaginé par Drake...

Bridget's Bardo (Ganzfeld Piece), by James Turrell, 2008
Bridget's Bardo (Ganzfeld Piece), by James Turrell, 2008
Sight unseen, 2013 by James Turrell © James Turrell (Photo: Florian Holzherr)
Sight unseen, 2013 by James Turrell © James Turrell (Photo: Florian Holzherr)
Bridget’s Bardo, 2009. Ganzfeld James Turrell
Bridget’s Bardo, 2009. Ganzfeld James Turrell

 

Drake dans son clip de Hotline Bling Image via YouTube
Drake dans son clip de Hotline Bling Image via YouTube
Drake, Hotline Bling. Image via YouTube
Drake, Hotline Bling. Image via YouTube
Drake dans un cube changeant de couleur  Image via YouTube
Drake dans un cube changeant de couleur Image via YouTube

Pourtant, James Turrell a nié toute apport créatif pour la vidéo. Il a publié cette déclaration par l'intermédiaire de son avocat Donn Zaretsky:

"Je suis vraiment flatté d'apprendre que Drake "f*cks with me", je tiens néanmoins à préciser que ni moi ni mes malheurs n'ont été impliqués en aucune manière dans la réalisation de la vidéo Hotline Bling."