Suite au succès de sa dernière vente aux enchères, la maison Della Rocca, située à Turin, revient avec une vente de design conséquente. Barnebys a sélectionné pour vous les pièces les plus intéressantes du vaste catalogue de la vacation : six objets de créateurs adaptés à tout type d’intérieur, qui sont également en passe de devenir les antiquités du futur.

1. Chaise longue mod. Rio, Oscar et Anna Maria Niemeyer

Le nom de cette chaise longue emblématique, conçue par Oscar Niemeyer en collaboration avec sa fille Anna Maria, est un hommage à Rio De Janeiro, la ville natale des deux designers. Une pièce d’ameublement élégante aux lignes fluides qui a été créée dans les années 70, à l’aide de plusieurs matériaux innovants pour l'époque : le contreplaqué courbé plaqué en frêne, le laiton et le cuir. Un objet intemporel qui célèbre la beauté des formes féminines et la géographie de la métropole brésilienne.

2. Bibliothèque tournant mod. Centro, Claudio Salocchi

Lauréat du Compasso d'Oro en 1979, Claudio Salocchi était un architecte, designer et professeur à l'École Polytechnique de Milan. Au cours des années 1960, il conçoit une série de bibliothèques tournantes pour la maison Sormani, un projet qui s’avérera être l’un des plus intéressants de toute sa carrière. Ces bibliothèques sont très appréciées pour leur structure ingénieuse : elles peuvent pivoter, se développer vers le haut, et ne mesurent que 79 cm de large, une dimension qui convient donc également aux espaces plus restreints. Le modèle illustré ci-dessus, qui date de 1960, se compose de métal émaillé et chromé, de bois plaqué et laqué.

3. Miroir rétroéclairé, Osvaldo Borsani

Le designer Osvaldo Borsani et l'artiste Lucio Fontana étaient unis par une grande passion : celle de la lumière. Entre les années 40 et 50, les deux génies ont collaboré sur de nombreux projets sculpturaux rétroéclairés. C'est ainsi qu’en 1946, Borsani conçoit ce miroir rétroéclairé en bois sculpté, laqué et doré et en verre miroir : une combinaison de technologie et de raffinement, qui représente aujourd’hui une pièce rare.

4. Table-console ovale, Angelo Mangiarotti

Angelo Mangiarotti était non seulement un designer et un architecte, mais aussi un sculpteur chevronné : cette passion a inévitablement influencé les lignes de produits conçues au cours de sa carrière. Parmi les nombreux objets réalisés par Mangiarotti, il convient de souligner ses séries de tables, reconnaissables par leurs pieds en pattes d’éléphant et leurs plateaux très minces. L’exemplaire de la photo a été produit par Bernini en collaboration avec la Fonderia Battaglia, vers 1963.

5. Fauteuil Elda, Joe Colombo

Frappé par une crise cardiaque à seulement 41 ans, Joe Colombo a néanmoins réussi en moins de dix ans à se faire un nom dans l’histoire du design, grâce à des pièces qui traitaient non seulement la fonctionnalité des objets, mais également leur esthétique. Ainsi, Colombo a produit des meubles mémorables aux lignes futuristes et audacieuses, usant de matériaux très inventifs pour l'époque. « Elda » est le nom, en hommage à sa femme, que Colombo a donné à ce fauteuil dessiné en 1963. Cette pièce de mobilier, en plastique imprimé et en vinyle, est aujourd’hui exposée dans les plus grands musées internationaux, et a même fait une récente apparition dans le film « Hunger games ».

6. Rangoon, Ettore Sottsass

Ettore Sottsass a passé sa carrière à cheval entre le design et l'art, travaillant sans relâche pour réunir ces deux secteurs dans ses créations éclectiques. Symbole de sa philosophie, la collection de céramiques colorées Totems est conçue spécialement pour Olivetti, une société avec laquelle Sottsass a longtemps collaboré. « Rangoon », produit en 20 exemplaires par Bitossi en 1986, se compose d’une base en plastique laminé sur laquelle reposent douze éléments en céramique polychrome : une véritable œuvre d'art.

Tous les objets de notre sélection seront présentés à la vente du 19 au 20 septembre par la maison Della Rocca : cliquez ici pour parcourir le catalogue, et ici pour trouver plus d’informations sur la session d’enchères.

Commentaires