Quand il s'agit d'investir dans de l'art, du design ou des antiquités, je donne toujours les mêmes conseils. Il faut acheter avec le coeur, investir en fonction de ses moyens et ne jamais oublier que le vrai retour provient de la jouissance quotidienne de voir l'oeuvre chez soi.

Si vous souhaitez être guidé cependant, le dernier rapport de Barnebys sur le design analyse l'évolution de la cote de 15 designers de renom. Un bon outil pour comprendre le mode de fonctionnement de ce marché en constante évolution.

Dans ce nouveau rapport, Barnebys analyse une forte croissance du design du XXe siècle. Dans les années 2009-2016, le marché du design a connu une croissance de près de 330%, démontrant que le design est souvent considéré comme un meilleur investissement que l'art.

Les objets de design du quotidien ont la cote et un vrai marché de masse a émergé. Les enchères en ligne ont facilité l'accès et la transparence et vous avez, peu importe où vous vous trouvez, la possibilité de mettre la main sur des meubles de design iconiques pour des prix souvent très modestes.

blog

La qualité déterminante pour la valeur de l'objet

La valeur et le prix d'objets design sont déterminés par la qualité, l'unicité, l'état, la provenance et la présentation de la pièce. Ensuite, les informations autour des objets, les expositions, les catalogues ainsi que la promotion faite sur les réseaux sociaux jouent également un rôle important dans le prix final.

L'Exposition de Stockholm en 1930 est le point de départ de la reconnaissance internationale du design fonctionnel scandinave. Plusieurs des modèles de meubles emblématiques nés dans les années 1930-1960 sont rapidement devenus des best-sellers aux enchères.

Le marché a mûri et les objets uniques, les prototypes et les meubles faits pour des expositions spéciales atteignent aujourd'hui un niveau record sur le second marché.

D'inquiétantes exportations

La multiplication des ventes aux enchères de design ont suscité l'intérêt des collectionneurs internationaux et les prix ont logiquement augmenté. C'est un développement positif, pourtant il vide peu à peu la Suède de ses pièces historiques et de son patrimoine.

En Suède, 90% des objets de design vendus aux enchères sont exportés à des collectionneurs et designers d'intérieur internationaux.

Les prix pour les objets de haute qualité se sont aujourd'hui stabilisés et l'écart entre les différents marchés se resserrent, mais les acheteurs restent dans la plupart des cas étrangers.

Une question de transport

Un marché qui était autrefois local est devenu mondial. Aujourd'hui, le transport de pièces importantes se fait beaucoup pus facilement, même si la logistique et les coûts restent importants dans le cas de pièces importantes et fragiles.

Les prochains grands noms? 

Les jeunes talents, associés à la demande de nouveaux marchés comme l'Asie, vont encore augmenter cette demande pour le design. Les marchands et les maisons de ventes ayant senti cette tendance pour le design et miser sur les talents de demain ont sans doute une longueur d'avance sur leurs concurrents.

Commentaires