Henri Chwast: une collection à l’abri des regards, Volume 1

Le 21 novembre prochain, Sotheby’s lèvera le voile sur une collection exceptionnelle construite pendant 25 ans par Henri Chwast et révélée pour la toute première fois au grand public.

Henri Chaswt Image courtesy of Sotheby's Henri Chaswt
Image courtesy of Sotheby's

Henri Chwast, décédé il y a vingt-cinq ans, avait fait fortune dans les magasins de vêtements à Paris. Il faisait partie de ces amoureux de l'art discrets et assidus, de ceux qui construisent leur collection avec une minutie et une passion sans failles.

Pendant 25 ans, Henri Chwast accumule des pièces emblématiques de la période Art Déco de grands noms tels que Pierre Chareau, Jean Dunand, Eileen Gray ou encore Clément Rousseau.

Screen Shot 2016-11-07 at 14.43.42

Eileen Gray, vase, pièce unique, vers 1920
Bernard Boutet de Monvel, S.A.R. Le Maharadjah d'Indore, Huile sur toile

Cette collection exceptionnelle entre luxe et modernité montre combien Henri Chwast a été dès les années 1970 l'un des premiers à comprendre l’importance des créations des années 1920.

La provenance des pièces, leur rareté ainsi que leur cohérence les unes avec les autres font de cet ensemble une collection Art Déco mythique et unique en son genre.

Screen Shot 2016-11-07 at 16.56.30

Jean Dunand, Manteau de cheminée, pièce unique, 1926
Pierre Chareau, deux lampes LP180 dites aussi Masque, vers 1922-1923
Joseph Czaky, Jeune fille, plâtre réalisé en 1964, fonte réalisée post-mortem

La collection Henri Chwast sera ponctuée par quelques sculptures, œuvres sur papier Art Déco et Art Nouveau comme un pastel sur papier d’Alphons Mucha, Le Chevalier Malheur m'a percé de sa lance daté de 1896 et estimé entre 30 000 et 50 000 euros.

La vente aura lieu le lundi 21 novembre à 19h. L'exposition publique se tiendra du 17 au 21 novembre 2016 chez Sotheby's à Paris. Plus d'informations sur www.sothebys.com

 

Emile Gallé: Un regard contemporain

Au lendemain de la vente de la collection Henri Chwast, Sotheby’s aura l’honneur de mettre en vente à Paris un ensemble exceptionnel de 51 verreries d’Emile Gallé provenant principalement de trois ventes privées.

Presque toutes réalisées de son vivant, elles sont un magnifique et rare témoignage de sa production particulièrement novatrice qui eut lieu entre 1894 et 1904.

Émile Gallé, Coupe La Nature vers 1900 Émile Gallé, Coupe La Nature vers 1900

La dernière grande vente dédiée à Gallé date de 1991 et avait été organisée par Sotheby's à New York. Cette vente parisienne sera donc l'occasion de revenir sur le travail de ce maître verrier, savant botaniste et poète qui a marqué l'Histoire de l'Art par le caractère précurseur et radicalement moderne de son œuvre.

Emile Gallé Vase parlant de la giroflée de Muraille, 1900 Emile Gallé
Vase parlant de la giroflée de Muraille, L'amour est plus fort que la mort, 1900

Inspirées par une profonde admiration pour la nature, les oeuvres d'Émile Gallé sont empreintes de modernité et d'avant-gardisme.

"Emile Gallé a inscrit dans la matière l’émotion de la vie" comme l'explique si bien le spécialiste François Le Tacon dans la préface du catalogue. Cette vente composée de 51 pièces exceptionnelles offre la possibilité de relire son oeuvre avec un tout nouvel oeil.

La vente aura lieu le mardi 22 novembre à 14h30. L'Exposition publique se tiendra du 17 au 21 novembre chez Sotheby's à Paris. Plus d'informations sur www.sothebys.com.

 

Design

Suivant la vente d'Émile Gallé et dans une troisième vacation dédiée au Design, Sotheby's proposera des pièces exécutées entre 1894 et 1904 et provenant de plusieurs collections privées européennes.

Dédiée aux arts décoratifs du XXe siècle et au Design, cette vente proposera pas moins de 140 lots dont des pièces majeures d'Eileen Gray et des Frères Martel, mais aussi de Pierre Chareau.

Les amoureux d'Alberto Giacometti et de son frère Diego Giacometti ne seront pas en reste, tout comme les amateurs de Jean Royère ou de Serge Roche.

Bibliothèque « Mexique » dessinée par Diego Giacometti pour Marie Pierre Colle Corcuera et réalisée vers 1966 Bibliothèque « Mexique » dessinée par Diego Giacometti pour Marie Pierre Colle Corcuera et réalisée vers 1966

Jean Royère, Canapé boule dit Ours polaire, vers 1947 Jean Royère, Canapé boule dit Ours polaire, vers 1947

Jean Prouvé, Charlotte Perriand, Georges Jouve et Serge Mouille mettront quant à eux les années 1950 à l'honneur.

Enfin, pas moins d'une dizaine d’œuvres de Claude et François-Xavier Lalanne seront proposées à la vente dont l’un des lots les plus importants de la vente, Caroline enceinte estimé entre 80 000 et 120 000 euros par les experts de Sotheby's.

Claude Lalanne, Caroline enceinte, le modèle créé en 1969, notre exemplaire conçu en 1978 et réalisé en 1985 Claude Lalanne, Caroline enceinte, le modèle créé en 1969, notre exemplaire conçu en 1978 et réalisé en 1985

Enfin, un magnifique ensemble d’assises Art Nouveau complètera cette vente avec des pièces provenant des écoles française et belge mais aussi de l’école de Glasgow.

La vente aura lieu le mardi 22 novembre à 14h30. L'Exposition publique se tiendra du 17 au 21 novembre chez Sotheby's à Paris. Plus d'informations sur www.sothebys.com.

Retrouvez l'ensemble des catalogues sur le site de Sotheby's.

Commentaires