Né à Oradell aux Etats-Unis, Ellsworth Kelly suit des études d'art au Pratt Institute avant d'être mobilisé dans l'US Army et de gagner l'Europe en 1943. Il y restera six ans, notamment à Paris, période pendant laquelle il trouvera son style le plus abouti: l'art abstrait.

Malgré sa voie trouvée, Ellsworth Kelly retourne aux Etats-Unis étudier la peinture à l'école du musée des Beaux Arts de Boston. "C'était très traditionnel. C'était tout le temps de la peinture de nus, pas beaucoup de couleur. J'aimais Kandinsky. Je voulais faire quelque chose de différent", a-t-il raconté dans une interview ce mois-ci au Guardian.

La peinture de Kelly s'inscrit dans la technique du Hard-Edge Painting, privilégiant les grands blocs de couleur juxtaposés et les contours nets. Il variait la forme des châssis afin de mettre ses peintures en volume et en valeur.

L'artiste revendiquait l'influence de Jean Arp, Constantin Brancusi, Matisse, Monet ou encore Calder. "Mes peintures ne représentent pas des objets. Elles sont elles-mêmes des objets et des perceptions fragmentée des choses" disait-il en 1996 dans une interview au New York Times.

En 2013, Ellsworth Kelly reçevait la médaille nationale des arts des mains de Barack Obama, couronnant une carrière ayant marqué l'histoire de l'art.

Retrouvez tous les résultats des oeuvres d'Ellsworth Kelly aux enchères.