Pourquoi Hong Kong? Et pourquoi maintenant? Le marché de l'art chinois reste le deuxième marché derrière celui des États-Unis; il représente 30,19% du marché total en 2015. Il s'est construit plus de musées entre 2000 et 2014 que tout au long des 19ème et 20ème siècles, et c'est sans surprise que les musées chinois ont majoritairement contribué à ce chiffre.*

Le lancement de Barnebys Hong Kong est un véritable tremplin vers le marché chinois.

blog (10)

Les jeunes artistes chinois sont de plus en plus portés à l'honneur à travers les capitales du monde de l'art, comme avec l'exposition dédiée à l'art contemporain chinois à la Fondation Louis Vuitton à Paris ou encore le récent solo show de l'artiste Song Yige à la Marlborough Gallery de Londres. L'art chinois est porté vers l'Ouest de la même manière que les antiquités européennes sont très demandées en Asie.

De notre côté, le lancement de Barnebys Hong Kong poursuit notre mission de rendre le marché de l'art et des enchères plus global, accessible et transparent.

L'Asie est un marché diversifié et au cours des cinq dernières années, les collectionneurs chinois ont activement participé aux enchères en Europe. Barnebys voit un énorme potentiel dans la demande croissante du marché chinois pour atteindre les clients européens, et inversement. C'est cette opportunité de mettre en contact acheteurs et vendeurs du monde entier qui a motivé le lancement de Barnebys Hong Kong.

La Chine est l'un des plus grands marchés au monde pour l'art et le pouvoir d'achat de ses habitants est énorme. Au cours des dernières années, les acheteurs chinois ont été derrière la plupart des ventes aux enchères les plus réussies des maisons de vente américaines et européennes. Ceci est vrai sur les objets les plus chers, mais également sur des objets se trouvant dans une gamme de prix inférieure. A ses débuts, le marché chinois se constituait principalement de collectionneurs souhaitant racheter et rappatrier leur patrimoine, mais au cours de ces dernières années, la plupart des acheteurs chinois ont montré de l'intérêt pour des objets bien différents comme des montres, de la maroquinerie, de la décoration d'intérieur, de l'argenterie ou de la peinture du 18ème siècle.

Et c'est ainsi qu'est né Barnebys Hong Kong!

Découvrez ici notre nouvelle plateforme en chinois.

N'oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Twitter pour ne pas perdre une miette de notre actualité!

* Les chiffres sont issus du rapport Artprice 2015.

 

Commentaires