Aston Martin DB4GT de Peter Sellers, 1961, image ©RM Sotheby's Aston Martin DB4GT de Peter Sellers, 1961, image ©RM Sotheby's

RM Sotheby's a annoncé que l'Aston Martin DB4 1961 pilotée par Peter Sellers dans un de ses films, pour devenir ensuite sa propriété, sera présentée lors de la vente aux enchères d'automne de cette année à Londres. La 12ème édition de cette vente annuelle est prévue pour le 5 septembre et se tiendra à Battersea Evolution, un grand complexe situé dans le centre de la capitale britannique offrant une capacité de 4000 personnes.

L'Aston Martin DB4GT pendant le tournage de « The wrong arm of the law », image ©RM Sotheby's L'Aston Martin DB4GT pendant le tournage de « The wrong arm of the law », image ©RM Sotheby's

La voiture de l'acteur rendu célèbre pour son rôle vedette dans la « Panthère rose » a connu son moment de gloire grâce à une apparition dans la comédie réalisée par Cliff Owen en 1963, intitulée : « The wrong arm of the law » (le mauvais bras de la loi). Dans le film, Peter Sellers est à la tête d'une bande de voleurs qui décident d’organiser un vol spectaculaire en utilisant comme couverture un magasin de haute couture de Londres.

Peter Sellers au volant de l’Aston Martin DB4GT, image : ©The wrong arm of the law Peter Sellers au volant de l’Aston Martin DB4GT, image : ©The wrong arm of the law

Construite dans la célèbre usine Newport Pagnell d'Aston Martin dans le Buckinghamshire, la DB4GT a fini par devenir la propriété du célèbre acteur ; un vrai passionné d’automobile. En effet, l'amour de Peter Sellers pour les voitures était indiscutable, car à seulement 39 ans, l'acteur possédait déjà 83 modèles dans sa collection privée. Peu de temps après la fin du tournage du film, Sellers l’achète et en mars 1963, le moteur est remplacé par un Lagonda Rapide 4,0 litres conçu par la marque anglaise.

L'Aston Martin DB4GT, image ©The wrong arm of the law L'Aston Martin DB4GT, image ©The wrong arm of the law

On peut apercevoir les lignes élégantes de ce bijou d’automobile dans les différentes scènes d’une course mémorable dans les rues de Londres, où Pearly Gates (incarné par Peter Sellers), au volant de l'Aston Martin DB4GT portant le matricule « 41DPX », est pourchassé par la police.

Plaque d'immatriculation « 41DPX », image via Supercars.net Plaque d'immatriculation « 41DPX », image via Supercars.net

L'histoire de cette star de l'industrie automobile et du patrimoine britannique est aussi intéressante que sa vente aux enchères. Après avoir participé à l'événement automobile de l'Aston Martin Owners Club en 1966, la DB4GT change de propriétaire et de couleur plusieurs fois, avant de finalement revenir en Angleterre en 1998.

Couverture du magazine Octane (2003), image ©Magazine Octane Couverture du magazine Octane (2003), image ©Magazine Octane

Un an plus tard, en 1999, la voiture subit une restauration complète, allant du remplacement de châssis à la reconstruction intégrale du moteur et de la boîte de vitesses. Au total, le montant des travaux réalisés s’élève à de plus de 143 000 euros. Suite à ces coûteuses réparations, la voiture est apparue en novembre 2003 dans la cinquième édition de la revue britannique Octane. Le magazine, spécialisé dans le monde de l’automobile classique présente, depuis plus de 15 ans, les voitures et les personnalités influentes des 100 dernières années de l'histoire de l'automobile.

Aston Martin DB4GT de Peter Sellers, 1961, image ©RM Sotheby's Aston Martin DB4GT de Peter Sellers, 1961, image ©RM Sotheby's

L’Aston Martin DB4GT est la version améliorée de la DB4, produite entre 1958 et 1963. La version « GT », dont seulement 75 modèles ont été édités, a été équipée d'un corps plus léger, l’empattement a été considérablement réduit, ce qui justifie l’absence de sièges arrières (bien que l'Aston Martin de Peter Sellers conserve quelques « sièges occasionnels » à l’arrière du véhicule). Autant de caractéristiques qui font de cette voiture un objet de convoitise pour les collectionneurs de voitures classiques, les cinéphiles ou les amateurs d'Aston Martin. Le succès cinématographique de la célèbre marque anglaise s’est poursuivi avec le modèle qui succède à la DB4 : l'Aston Martin DB5, voiture pour toujours associée à la saga des films James Bond.

Aston Martin DB4GT de Peter Sellers, 1961, image ©RM Sotheby's Aston Martin DB4GT de Peter Sellers, 1961, image ©RM Sotheby's

L'Aston Martin DB4GT de la vente chez RM Sotheby’s est resté entre les mains de son propriétaire actuel depuis 2004. Une voiture assurément ancrée dans l’histoire automobile britannique et l'un des bolides les plus désirables des années 1960. Maarten Ten Holder, vice-président et chef de RM Sotheby’s Europe, ajoute : « RM Sotheby’s a prouvé sa grande expertise dans la vente de modèles historiques de la marque. D’une Aston Martin DB5 originale issue du film James Bond vendue en 2010 à Londres, aux prix records atteints par une DBR1 / 1 et une DB4 « DP199 » l'année dernière à Monterey, les résultats démontrent non seulement notre position en tant que leader du marché, mais aussi l'appétit croissant des collectionneurs. Aucun autre fabricant ne saisit mieux le style emblématique du Londres des années 1960 qu’Aston Martin. Une ère à laquelle nous allons tenter de rendre justice lors des enchères de cette année. »

Retrouvez le catalogue des objets de RM Sotheby’s sur Barnebys !

Commentaires