Human Flow, le premier long métrage d'Ai Weiwei sur la crise mondiale des réfugiés et présenté au Festival international du film de Venise, devrait être diffusé dans les cinémas américains cet automne. Les droits de distribution américains ont été acquis par Amazon Studios, le groupe de production appartenant au milliardaire Jeff Bezos.

Les fans de l'artiste-activiste Ai Weiwei pourront également télécharger le documentaire en ligne.

Filmé principalement sur l'île grecque de Levsos, le documentaire comprend des interviews et des images de plus de 40 camps de réfugiés dans 23 pays.

"Human Flow", Ai Weiwei Image: extrait de "Human Flow" "Human Flow", Ai Weiwei
Image: extrait de "Human Flow"

Human Flow relate le sort de migrants chassés de leurs pays d'origine par la pauvreté, la guerre ou encore le changement climatique. Depuis plusieurs mois, l'artiste chinois Ai Weiwei a presque fait des oeuvres dédiées aux migrants sa signature.

"Human Flow est un voyage personnel, une tentative de comprendre les conditions de l'Humanité d'aujourd'hui", a déclaré Ai Weiwei en février 2017. "Le film est réalisé avec des croyances profondes dans la valeur des droits de l'homme. Dans ces moments d'incertitudes, nous avons besoin de plus de tolérance, de compassion et de confiance l'un en l'autre (...). Sinon, l'humanité fera face à une crise encore plus grande".

La création du film en Italie risque de susciter une importante controverse. Le sort des réfugiés qui embarquent dans les bateaux d'Afrique du Nord - dont beaucoup ne survivent pas au voyage - est actuellement une question extrêmement délicate de la politique italienne et européenne.

Commentaires