En juillet 1936, la guerre civile espagnole éclate. Elle oppose d'une part le camp des républicains, orienté à gauche et à l'extrême gauche, et d'autre part les nationalistes, le camp des rebelles putschistes orienté à droite et à l'extrême droite mené par le général Franco.

Le 26 avril 1937, le bombardement de la ville basque Guernica est ordonné par les nationalistes espagnols et exécuté par des troupes allemandes nazies et fascistes italiennes. Entre le 1er mai et le 4 juin 1937, à Paris et en réponse à la tuerie, Picasso peint la toile Guernica, une huile sur toile de style cubiste.

Picasso peignant Guernica, 1937 Image via pablopicasso.org Picasso peignant Guernica, 1937
Image via pablopicasso.org

Le tableau fut exposé dans de nombreux pays entre 1937 et 1939 et joua un rôle important dans l'intense propagande suscitée par le bombardement et par la guerre d'Espagne. Il acquit ainsi rapidement une grande renommée et une portée politique internationale, devenant un symbole de la dénonciation de la violence franquiste et fasciste et de l'horreur de la guerre en général.

Pablo Picasso, Guernica, 1937 Huile sur toile Dimensions 349,31 × 776,61 cm Pablo Picasso, Guernica, 1937
Huile sur toile
Dimensions 349,31 × 776,61 cm

Des mois après, très probablement hanté par l'attaque, Picasso peint une série de portraits basée sur l'une des figures de la peinture murale: une femme en pleurs tenant son enfant mort.

L'oeuvre la plus connue de cette série est La femme qui pleure, une œuvre de Pablo Picasso datant de 1937. Il s'agit d'une huile sur toile de 59,5 cm par 49 cm représentant le portrait de Dora Maar, alors sa maîtresse.

La femme qui pleure, 1937, Pablo Picasso Image via Tate Gallery La femme qui pleure, 1937, Pablo Picasso
Image via Tate Gallery

Les angles aigus du visage, l'angoisse des yeux et le désespoir dans la bouche qui mord un mouchoir expriment la terreur de cette femme après les attaques de la guerre d'Espagne.

Dans cette autre création de Picasso, le choc des couleurs vertes qui composent le teint de la femme en pleurs crée immédiatement un sentiment inconfortable chez le spectateur.

D'après Pablo Picasso, (1881-1973), Femme au Mouchoir, («Weeping Woman»), d'après l'original de 1937 Copie de la «Picasso Estate Collection» publiée en 1979-1982 avec l'autorisation de Marina Picasso, petite-fille de l'artiste Lithographie de Laurent Marcel Salinas sur papier Arches, numérotée au crayon AP26, édition de 34 et une édition ultérieure de 500 D'après Pablo Picasso, (1881-1973), Femme au Mouchoir, («Weeping Woman»), d'après l'original de 1937
Copie de la «Picasso Estate Collection» publiée en 1979-1982 avec l'autorisation de Marina Picasso, petite-fille de l'artiste
Lithographie de Laurent Marcel Salinas sur papier Arches, numérotée au crayon AP26, édition de 34 et une édition ultérieure de 500

Dans cette oeuvre cubiste, le sentiment de tristesse et de terreur est aussi tangible que dans n'importe quelle oeuvre réaliste.

La lithographie Femme au Mouchoir sera mise en vente dans la prochaine vente de la maison anglaise Fellows le 7 et 8 août 2017. Les expositions publiques se tiendront les 3, 4, 5, 7 et 8 août. Retrouvez l'ensemble du catalogue sur Barnebys.

Commentaires