Ce n'est pas la première fois que Durán disperse une toile du peintre Julio Romero de Torres. En dix mois, la maison madrilène a proposé à la vente pas moins de trois toiles exceptionnelles signés du maître espagnol.

Le 22 juin, la maison proposera aux enchères un portrait intitulé Retrato de Mª de la Concepción Luque Álvarez et estimé 120 000 euros par les experts.

 

Julio Romero de Torres, "Retrato de Mª de la Concepción Luque Álvarez" Estimation basse: 120 000 euros Julio Romero de Torres, "Retrato de Mª de la Concepción Luque Álvarez"
Estimation basse: 120 000 euros

Julio Romero de Torres (1874-1930) est un peintre réaliste cordouan connu du grand public pour ses portraits de femmes issues de divers milieux sociaux.

Il représente souvent ses modèles dans une atmosphère onirique et poétique, alliant réalisme et surréalisme.

Dans Retrato de Mª de la Concepción Luque Álvarez, la femme se fond dans le paysage à la manière d'un rêve ou d'une vision allégorique.

Comme souvent dans les oeuvres de Romero de Torres, le personnage central est représentée de 3/4 dans une pose lascive et mystérieuse.

À gauche: Julio Romero de Torres, Señorita Berot, vendu le 23/3/17 Au centre: Julio Romero de Torres, Mujer morena, vendu le 26/1/17 pour 25 000 € À droite: Julio Romero de Torres, Retrato Srta de Alfonso, vendu le 22/9/16 pour 150 000 € À gauche: Julio Romero de Torres, Señorita Berot, vendu le 23/3/17 pour 95 000 €
Au centre: Julio Romero de Torres, Mujer morena, vendu le 26/1/17 pour 25 000 €
À droite: Julio Romero de Torres, Retrato Srta de Alfonso, vendu le 22/9/16 pour 150 000 €

Le flouté des coups de pinceaux ajoutent encore à l'atmosphère onirique de la toile.

En 2007, une toile de Julio Romero de Torres intitulée Fuensanta s'est vendue 963 000 euros chez Sotheby's à Londres.

Retrouvez l'ensemble du catalogue de Durán Subastas sur Barnebys. 

Commentaires