La semaine de vente aux enchères comprend quatre grandes vacations: Art Ancien (25 avril, 17h), antiquités (26 avril, 14h), bijoux (27 avril, 14 h) et peintures du 19ème siècle (27 avril, 17h).

Le défilé de ces oeuvres d'art sera mené par une peinture de l'Impératrice d'Autriche, encore duchesse en Bavière du temps de la peinture. Le jeune duchesse alors âgée de 15 ans monte un cheval devant le Château de Possenhofen, sur la rive occidentale du lac de Starnberg.

Carl Theodor von Piloty et Franz Adam (Munich 1826-1886 Ambach sur le lac de Starnberg) et (Milan 1815-1886 Munich) L'impératrice Elisabeth d'Autriche, Possenhofen 1853, signé, daté, huile sur toile, 128 x 108 cm, cadre original, (Rei) Estimation: 300.000-400.000 EUR Carl Theodor von Piloty et Franz Adam
(Munich 1826-1886 Ambach sur le lac de Starnberg) et (Milan 1815-1886 Munich)
L'impératrice Elisabeth d'Autriche, Possenhofen 1853, signé, daté, huile sur toile, 128 x 108 cm, cadre original, (Rei)
Estimation: 300.000-400.000 EUR

Le jeune empereur François-Joseph Ier d'Autriche reçoit le portrait de sa fiancée à Noël 1853. Alors que ses fiançailles devaient être célébrées le 18 août 1853 avec la duchesse Hélène en Bavière, dans la résidence impériale d’été de Bad Ischl, il annonce le 19 août qu'il souhaite épouser Sissi.

La peinture est restée en possession de François-Joseph Ier d'Autriche jusqu'à sa mort en 1916 et ses héritiers directs la mettent maintenant en vente chez Dorotheum.

Comme ses frères et soeurs Carl Franz et Katharina, le peintre autrichien Franz Xaver Gruber s'est entièrement dévoué aux natures mortes. La peinture ci-dessous eut un grand succès lors de l'Exposition Universelle de 1855.

Franz Xaver Gruber (Vienne 1801-1862) Nature morte, 1836, huile sur toile, 98 x 115 cm, encadrée Estimation: 30.000-40.000 EUR Franz Xaver Gruber (Vienne 1801-1862)
Nature morte, 1836, huile sur toile, 98 x 115 cm, encadrée
Estimation: 30.000-40.000 EUR

Maarten de Vos représente ci-dessous un épisode de la mythologie grecque: un concours musical entre les Muses et les Piérides décrit par le poète romain Ovide dans ses Métamorphoses. Les Piérides vaincues sont changées en divers oiseaux (chacune portait le nom d'un oiseau en particulier).

Maarten de Vos (Anvers 1532-1603), Le concours entre les Muses et les Pierides (basé sur Ovid, Metamorphoses, V: 294-317), Huile sur panneau, 77 x 135 cm, encadrée Estimation: 150.000-250.000 EUR Maarten de Vos (Anvers 1532-1603), Le concours entre les Muses et les Pierides (basé sur Ovid, Metamorphoses, V: 294-317), Huile sur panneau, 77 x 135 cm, encadrée
Estimation: 150.000-250.000 EUR

L'oeuvre monumentale d'Apollonio di Giovanni représente une bataille entre Jules César et Cneius Pompeius Magnus, dit Pompée le Grand pendant la Guerre Civile de Rome (en 49-45 av. J.C.).

En août 48 av. J.-C., Pompée tente alors de se réfugier chez le roi d'Égypte Ptolémée XIII, qui le fait assassiner, de peur d'une invasion par César. Dès son arrivée en Égypte, César venge la mort de Pompée en punissant les meurtriers.

Apollonio di Giovanni (Florence vers 1415 / 17-1465), La bataille de Pharsalus, 40,5 x 157,2 cm, encadré Estimation: 400.000-600.000 EUR Apollonio di Giovanni (Florence vers 1415 / 17-1465), La bataille de Pharsalus, 40,5 x 157,2 cm, encadré
Estimation: 400.000-600.000 EUR

De nombreuses peintures du 19ème siècle et de vues de Venise composeront les enchères de Dorotheum. Des maîtres italiens du 18ème siècle comme Francesco Guardi et sa vue sur la place Saint-Marc ci-dessous feront partie des moments forts de la vente.

Francesco Guardi (Venise 1712-1793), La Piazza San Marco, Venise, Huile sur toile, 26,5 x 45,5 cm, encadrée Estimation: 200.000-300.000 EUR Francesco Guardi (Venise 1712-1793), La Piazza San Marco, Venise, Huile sur toile, 26,5 x 45,5 cm, encadrée
Estimation: 200.000-300.000 EUR

Le peintre des paysages de Duesseldorf Oswald Achenbach s'est quant à lui consacré à une autre église de Venise cent ans plus tard: Santa Maria della Salute à l'entrée du Grand Canal. L'église baroque fut érigée au XVIIe siècle en réponse à l'épidémie de peste qui tua un tiers de la population de Venise.

Oswald Achenbach (Düsseldorf 1827-1905) Venise, vue sur la Piazzetta, avec la Biblioteca Marciana, Santa Maria della Salute et la Dogana, huile sur toile, 138,5 x 196 cm, encadrée, (Rei) Estimation: 150.000-250.000 EUR Oswald Achenbach (Düsseldorf 1827-1905)
Venise, vue sur la Piazzetta, avec la Biblioteca Marciana, Santa Maria della Salute et la Dogana, huile sur toile, 138,5 x 196 cm, encadrée, (Rei)
Estimation: 150.000-250.000 EUR

Un angle intéressant a été choisi par Carlo Canelli pour sa vue sur la Piazza San Marco. Depuis la colonnade du Palais des Doges on peut observer les événements d'un point de vue unique.

Carlo Canella (Verona 1800-1879 Milan), Piazza San Marco et le Campanile, Venise, vue depuis le portique du Palazzo Ducale, signé, Huile sur toile, 89 x 133,5 cm, encadrée Estimation: 150.000-200.000 EUR Carlo Canella (Verona 1800-1879 Milan), Piazza San Marco et le Campanile, Venise, vue depuis le portique du Palazzo Ducale, signé, Huile sur toile, 89 x 133,5 cm, encadrée
Estimation: 150.000-200.000 EUR

Dans la catégorie des antiquités, les collectionneurs pourront se réjouir du mobilier, des sculptures et de la porcelaine de Meissen. Parmi ceux-ci, les deux magnifiques vases promettent de beaux résultats. Les deux ont été réalisés au 19e siècle, mais s'inspirent de modèles imaginés par Meissner Meister Johann Joachim Kändler autour de 1740 et 1760.

 

La semaine de vente aux enchères est complétée par une offre très riche en bijoux. Colliers, bracelets, boucles d'oreilles et broches...chaque bijou a été sélectionné pour la qualité des pierres et de la fabrication.

Les expositions publiques auront lieu au Palais Dorotheum jusqu'au jour des ventes.

Retrouvez l'ensemble du catalogue sur Barnebys. 

Commentaires