La peinture présentée aux enchères par Christie's représente Dora Maar, l'une des muses légendaires de Picasso.

Pablo Picasso, Femme assise, robe bleue (1939). Photo: CHRISTIE’S IMAGES LTD, 2017 Pablo Picasso, Femme assise, robe bleue (1939). Photo: CHRISTIE’S IMAGES LTD, 2017

Peinte en octobre 1939 à la veille du second conflit mondial, la toile est achetée par le marchand français juif Paul Rosenberg. Rapidement, l'oeuvre est pillée par les nazis sous l'occupation.

Envoyée en Allemagne, la toile est finalement interceptée par la Résistance française qui s'acharne à conserver son patrimoine sur le sol français. Plusieurs membres des Forces Françaises Libres - dont Alexandre Rosenberg, le fils de Paul - s'engagent dès 1940 à défendre l'extradition des oeuvres en Allemagne.

Alexandre Rosenberg en 1941 devant un tableau d'Henri Matisse Photo via the NYTimes Alexandre Rosenberg en 1941 devant un tableau d'Henri Matisse
Photo via the NYTimes

Le défi des résistants de protéger les oeuvres d'art françaises est mis à l'honneur dans le film franco-américain Le Train sorti sur les écrans en 1964. On y retrouve les acteurs Burt Lancaster et Jeanne Moreau.

La toile de Picasso représentant Dora Maar a été sauvée par les résistants, elle est un réel témoignage de cette époque sombre de la France. Elle est aussi emblématique de l'influence qu'a eu cette muse sur le travail et le style de Picasso.

Picasso et Dora Maar par Man Ray Picasso et Dora Maar par Man Ray

"Elle présente toutes les qualités les plus exaltantes que Dora ait apportées au travail de Picasso: une palette expressive, un chapeau en ornement et une remarquable complexité véhiculée par les traits déformés de Dora. (...) La toile est un exemple puissant de l'imagination créative de Picasso et la passion que Dora lui a inspirée" a déclaré Giovanna Bertazzoni, vice-présidente du département d'art impressionniste et moderne chez Christie's.

L'oeuvre a été estimée entre 35 et 50 millions de dollars par la maison anglaise. Au regard de la provenance, du sujet et de la qualité de l'oeuvre, il est à parier qu'elle atteigne des plafonds le 15 mai prochain.

Commentaires