C'est une erreur qui devrait coûter chère au propriétaire du Geejam Hôtel, en Jamaïque.

Sans le savoir, des ouvriers chargés de la rénovation des murs de l'hôtel ont recouvert de peinture blanche cinq des onze pochoirs de Banksy. L'équipe n'a pas reconnu les oeuvres du street artist britannique, croyant avoir affaire à de "simples graffitis".

L'une des cinq oeuvres de Banksy effacées Image: Matthew Roth / Creative Commons L'une des cinq oeuvres de Banksy effacées
Image: Matthew Roth / Creative Commons

Estimées à 4,6 millions d'euros, ces oeuvres ont été réalisées en 2006 après un passage de Banksy dans l'hôtel. Une manière pour l'artiste de remercier le propriétaire de l'établissement pour son hospitalité.

Ces graffitis "sont rapidement devenus une attraction pour nos hôtes" explique un employé de l'hôtel.

Suite à l'incident, le propriétaire a contacté une agence de restauration qui a estimé les coûts à 140 000 euros. Sans aucune certitude que les oeuvres restent intactes...

Commentaires