À la fin du XIXe siècle, l'Espagne n'est plus ce qu'elle était. Elle a perdu ses dernières colonies et est affaiblie sur la scène internationale. C'est à ce moment que nait la Génération de 1898, groupe d'artistes, d'écrivains, de dramaturges, de critiques, d'essayistes qui s'attèlent à emmener l'Espagne vers le monde moderne.

Joaquim Mir (1873-1940) est l'un des membres de ce groupe déterminé à réévaluer la vie culturelle du pays et à l'emmener vers des contrées nouvelles.

Peintre catalan issu de l'école des beaux arts de Barcelone, Joaquim Mir est considéré comme l'un des principaux représentants du mouvement post-moderniste en peinture.

Joaquim Mir (1873-1940) Joaquim Mir (1873-1940)

Au début de sa carrière, Mir s'isole à Majorque. C'est là qu'il découvre son goût et son talent pour le travail de la couleur et de la lumière.

Ses paysages sont particulièrement innovants pour la fin du XIXe siècle. Ses touches sont dynamiques, colorées et très expressives.

Au début du siècle, une première exposition lui ait consacré, mais le succès n'est pas au rendez-vous. Cependant, Joaquim Mir ne part pas s'inspirer de ses pairs français, comme beaucoup d'autres artistes espagnols de l'époque.

Joaquim Mir, "Paisaje", Huile sur toile Estimation: 35 000 euros Joaquim Mir, "Paisaje", Huile sur toile
Estimation basse: 35 000 euros

Ce sont justement ses couleurs et son style de peinture qui le différencie des impressionnistes français, comme le montre cette toile ci-dessus, mise en vente le 23 février prochain chez Durán Subastas.

En 1902, l'oncle de Joaquim Mir se lance dans les travaux de la Casa Trinxet, autre joyaux du modernisme de Barcelone. C'est son neveu Joaquim qui a réalisé les peintures murales de la maison, malheureusement détruite en 1966.

La Casa Trinxet Image via ca.wikipedia.org La Casa Trinxet
Image via ca.wikipedia.org

En 2009, le musée de la Caixaforum de Barcelone dédie une exposition au peintre Joaquim Mir. Et bien que les noms de Mir, Santiago Rusiñol ou Ignacio Pinazo Camarlench ne vous disent rien, ils ont pourtant joué un rôle majeur dans le développement de l'art espagnol du début du XXème siècle.

Une toile de Joaquim Mir sera présentée chez Durán Subastas dans leur vente du 23 février prochain. Retrouvez sur Barnebys l'ensemble du catalogue.

Commentaires