En mars dernier, Anish Kapoor achetait à l'entreprise Surrey NanoSystems les droits exclusifs du Vantablack, une matière noire qui absorbe 99.96% de la lumière et qui est à ce jour le noir le plus intense jamais créé.

Il avait alors provoqué un immense tollé et relancé le débat du monopole d'une couleur qui n'avait pas fait surface depuis le bleu d'Yves Klein.

Un échantillon de Vantablack Image via surreynanosystems.com Un échantillon de Vantablack
Image via surreynanosystems.com

De nombreux artistes se sont indignés et aujourd'hui, c'est l'artiste britannique Stuart Semple qui réplique avec un nouveau pigment PINK, "plus rose que rose".

"The world's pinkest pink" (le rose le plus rose du monde) est contenu sous forme de pigments en poudre rose fluo dans de petits pots en vente en ligne 3.99 livres sterling pour "tout le monde sauf Anish Kapoor (qui ne veut pas partager son noir !)".

Le rose le plus rose du monde en vente sur le site de Stuart Semple Image via stuartsemple.com Le rose le plus rose du monde en vente sur le site de Stuart Semple
Image via stuartsemple.com

Pour s'assurer de l'efficacité de sa "punition", Stuart Semple n'a rien laissé au hasard. Au moment de régler votre PINK sur son site internet, vous serez sans doute surpris et amusé de devoir signer la déclaration suivante: "Vous déclarez que vous n'êtes pas Anish Kapoor, que vous n'êtes en aucun cas en relation avec Anish Kapoor, que vous n'achetez pas cet article pour le compte d'Anish Kapoor ou l'un de ses associés. À votre connaissance, cette peinture ne finira pas entre les mains d'Anish Kapoor". 

Le projet a connu un immense succès puisque les petits pots de rose sont déjà en rupture de stock. Le site annonce néanmoins un réassort le 21 janvier prochain.

Le rose le plus rose du monde en vente sur le site de Stuart Semple Image via stuartsemple.com Le rose le plus rose du monde en vente sur le site de Stuart Semple
Image via stuartsemple.com

Dans une interview au magazine The Creators Project, Stuart Semple a expliqué son geste: "J'ai été terriblement déçu d'apprendre qu'Anish Kapoor avait obtenu les droits exclusifs sur le noir "le plus noir". (...) Je mourrais d'envie d'en utiliser pour mon propre travail et je connais bon nombre d'artistes qui auraient également souhaité le faire. Son geste me semble vraiment mesquin et totalement à contre-courant de l'esprit de générosité qui gouverne la plupart des artistes. J'ai pensé qu'en réponse il serait judicieux de créer un pigment qui serait accessible à tous, sauf à lui. Histoire qu'il comprenne ce que ça fait!"

La ripose d'Anish Kapoor ne s'est pas faite attendre. Il y a une semaine, l'artiste a posté sur son compte Instagram une image provocatrice d'un doigt d'honneur imbibé du fameux pigment rose qui lui était interdit.

Image via le compte Instagram officiel d'Anish Kapoor @dirty_corner Image via le compte Instagram officiel d'Anish Kapoor @dirty_corner

Stuart Semple a annoncé qu'il cesserait son projet si Kapoor venait à partager le Vantablack. "C'est lui qui a commencé!" a-t-il commenté. La guerre des couleurs est donc loin d'être finie.

Commentaires