L'objet est une pierre à encre représentant le temple céleste Daoshan Duan de l'Empereur Huizong de la dynastie Song. Elle passera sous le marteau le 13 Juin prochain. Vous pouvez légitimement vous demander- comment un tel objet peut atteindre un tel prix? Ceci est dû au fait que la pierre à encre - la palette sur laquelle les artistes broient et mélangent les encres avant de les appliquer sur le papier ou de soie- a atteint son apogée pendant la dynastie Song (960-1170 av. JC) avec l'empereur Huizong. Les artistes contemporains chinois utilisent encore la pierre à encre pour la calligraphie et cet art reste aujourd'hui plus populaire que jamais.

ink La pierre à encre est estimée 850 000-1 500 000 $ par la maison Gianguan.

La pierre a une couleur brun-violet profond et présente au dos un relief d'une tortue portant une tablette. Sur la base en retrait sont inscrits les mots "par décret impérial: Xuan Il." L'estimation est de 850 000-1 500 000 $ mais le lot atteindra probablement l'estimation haute.

La vente comprend également une collection de peintures à l'encre historiques et contemporaines, dont des œuvres du maître chinois Zhang Daqian (1899-1983), créateur du double panneau "Lotus" estimé 100 000 - 150 000 $.

 «Double Lotus» par Zhang Daqian (1899-1983). Estimation: 100 000 - 150 000 $ «Double Lotus» par Zhang Daqian (1899-1983).
Estimation: 100 000 - 150 000 $

"Plum Blossoms", une oeuvre du 14ème siècle de la dynastie Yuan par Wang Mian, est un rare exemple d'un artiste créant une œuvre à partir de son imagination. L'oeuvre est signée du sceau de l'artiste et un colophon par Ji Tong. La peinture a au total huit sceaux d'empereurs et huit sceaux de collectionneurs.

Retrouvez ici les lots de la vente Gianguan.

Commentaires