En 2015, le masque avait déjà été repéré pour sa ressemblance troublante avec Jacques Chirac et la marionnette qui lui était dédiée dans l'émission des Guignols de l'info sur Canal +.

A gauche, le masque de théâtre japonais conservé au Musée Georges-Labit de Toulouse, à droite, la marionnette de Jacques Chirac aux « Guignols de l’info », sur Canal+ Image via lemonde.fr A gauche, le masque de théâtre japonais conservé au Musée Georges-Labit de Toulouse, à droite, la marionnette de Jacques Chirac aux « Guignols de l’info », sur Canal+
Image via lemonde.fr

Le masque du démon japonais Ôbeshim rejoindra le 21 juin prochain le Musée du quai Branly dans le cadre d'une exposition dédiée à l'ancien Président de la République.

C'est ce qu'a annoncé l'institution sur Twitter le 31 mai dernier.

Image via Twitter @quaibranly Image via Twitter @quaibranly

Jacques Chirac est en effet un amoureux des cultures lointaines. Des arts précolombiens aux arts d'Asie en passant par l'art du Japon, le portrait culturel de l'ancien Président mérite cette rétrospective qui rassemble pour l'occasion environ deux cents œuvres provenant de collections publiques et privées internationales (peintures, photographies, documents, sculptures…).

Le fameux masque japonais, actuellement exposé au musée Georges-Labit de Toulouse (Haute-Garonne), sera présenté en guise de clin d'œil à l'ex-chef de l'Etat.

Masque de théâtre en bois de l’époque d’Edo datant de la fin du XVIIIe siècle et rapporté à la fin du XIXe siècle AFP PHOTO/REMY GABALDA Masque de théâtre en bois de l’époque d’Edo datant de la fin du XVIIIe siècle et rapporté à la fin du XIXe siècle
AFP PHOTO/REMY GABALDA

L'exposition sera ouverte du mardi 21 juin 2016 au dimanche 9 octobre 2016. Rendez-vous sur www.quaibranly.fr pour plus d'informations. 

Commentaires