Parmi cette vente très complète, Barnebys a sélectionné trois lots qui ne devraient pas laisser indifférents les collectionneurs.

Notre premier coup de coeur n'est autre que cette tasse et sa soucoupe en jaspe et agate montées en or en Allemagne vers 1880. Raffinée et délicate, cette pièce présente un joli décor de chasse ciselé sur une agate sombre animée de reflets verts et bruns.

Image via Sotheby's Image via Sotheby's

Une théière semblable, apparue pour la première fois dans l’inventaire du palais du baron Nathaniel de Rothschild à Vienne en 1906, fut vendue à Londres en juillet 1999.

Cette coupe de corporation de cordonnier en cuir, montée en cuivre doré vers 1565, constitue l’un des objets les plus intéressants de cette vente. Très rares sur le marché – cette coupe réapparaît pour la première fois depuis vingt ans – on ne connaît que quatre modèles similaires, aujourd'hui conservés au sein de collections privées.

Image via Sotheby's Image via Sotheby's

Enfin, une chocolatière en argent laqué par Tiffany devrait également plaire aux amateurs d'orfèvrerie. De style japonisant, cette chocolatière est appliquée de feuilles de cacaoyer et d’insectes. Elle est estampée au-dessous Tiffany & Co et date des années 1880.

Image via Sotheby's Image via Sotheby's

Pour les amateurs de la marque Tiffany & Co, la vente comprend une collection privée européenne composée au total de douze pièces d’orfèvrerie signées Tiffany.

Plusieurs curiosités étofferont également cette sélection, dont une coupe de corporation et un Hanap du XVIe siècle, un moutardier du XVIIIe siècle par l’orfèvre toulousain Samson, une tasse à thé en jaspe et agate du XIXe siècle, ou encore un Oranger porte-menu de la maison Chaumet en vermeil.

Retrouvez ici le catalogue complet de la vente.

Commentaires