Le commissaire Jean-Pierre Osenat, président du SYMEV Image: afp.com/Dominique Faget Le commissaire Jean-Pierre Osenat, président du SYMEV
Image: afp.com/Dominique Faget

Depuis quand existent les Journées Marteau? Racontez-nous l’histoire autour de ce projet.

Nous célébrons cette année la 11eme édition des Journées Marteau. Le principe est simple: il s'agit d'une journée portes ouvertes pour toutes les salles des ventes de France. Toutes les maisons sont les bienvenues, qu'elles soient petites, grandes, en province ou à Paris...c'est une vraie fête des enchères!

Depuis leur toute première édition, ces journées sont consacrées à faire un éclairage sur le monde des ventes aux enchères. Elles ont été pensées pour le grand public et non pour ceux qui ont l’habitude d’acheter en salle des ventes. Pour la majorité des gens, les enchères évoquent soit la vente record d'un Picasso, soit une saisie...

Le but est vraiment d’essayer de faire venir une nouvelle audience et de montrer que tout le monde est le bienvenu, même en tant que spectateur. Il y a une vraie dimension didactique dans cet évènement.

Quelle a été la réaction du public ?

C'est sans appel, les Journées Marteau sont une vraie réussite. L'année dernière, plus de 120 000 personnes se sont déplacées! C'est donc naturel qu'elles reviennent chaque année.

Pendant ces journées, les maisons proposent notamment beaucoup d'expertises gratuites. Elles ont un succès fou! Pourtant, ces maisons proposent le même service toute l'année, mais les gens osent moins. Il leur faut un évènement pour se sentir moins intimidés et demander enfin les services d'un expert.

Pouvez-vous nous parler du principe de la vente-relais ? Pourquoi la faire dans un lieu chargé d’histoire ?

La vente-relais, c'est une cinquantaine de commissaires-priseurs qui se passent le marteau pour vendre, à tour-de-rôle, une cinquantaine d’objets coups de coeur. On met l'égo des commissaires-priseurs de côté pour un temps!

Cette année elle se déroulera à l'Hôtel de la Marine, qui est vraiment un lieu symbolique où les gens ont rarement l'occasion de se rendre. L'année dernière, la vente avait eu lieu à la Conciergerie de Paris. Le lieu historique ajoute vraiment à la beauté de l'évènement.

Journées Marteau 2015 Image via YouTube Journées Marteau 2015
Image via YouTube

Dîtes-en nous un peu sur l’édition 2016. Quelles sont les principales animations prévues, à Paris et en province ?

Il y a énormément de choses qui sont prévues pour le public un peu partout en France et sur Internet. Des ventes, des journées d'expertise gratuites, des expositions publiques...il y en a vraiment pour tous les goûts, qu'on soit collectionneur ou simple curieux.

Le programme du Symev détaille toutes les manifestations des Journées Marteau. Pas d'excuse donc pour ne pas prendre part à ce bel évènement!

Aujourd’hui, quel est le plus grand défi des commissaires priseurs et plus globalement des maisons de vente ?

Notre plus grand défi, c'est de nous adapter au monde actuel avec des acheteurs qui ont de nouvelles habitudes. Aujourd'hui, les clients sont de moins en moins dans les salles des ventes et de plus en plus sur internet. Expédition, service après-vente, demande de renseignements...à nous de répondre à cette nouvelle demande.

La 11e édition des Journées Marteau se déroulera du 21 au 24 avril 2016.

Vente inaugurale le 21 avril à 18 h 30 à l'Hôtel de la Marine, 2 place de la Concorde, Paris 8ème. Exposition de 12h30 à 17h30. 

Cliquez ici pour obtenir le programme détaillé. Tous les détails sur www.symev.org.

Commentaires