« Sans nom »  © Guillaume Herbaut Photography « Sans nom »
© Guillaume Herbaut Photography

Le plus grand festival français de photographie en plein air, le Festival Photo Peuples et Nature de La Gacilly (de son vrai nom) ouvre, pour sa 13e et prochaine édition, une section entièrement dédiée à la photographie émergente.

Initié il y a 12 ans par Jacques Rocher, le Fondateur de la Fondation Yves Rocher implantée à la Gacilly, (petit village breton du Morbihan qui lui donna son nom), ce festival place l'éthique et l'humanisme au cœur de son propos. En invitant les plus grands noms du photojournalisme et de l'art, indépendants ou membres des plus grandes agences comme Magnum Photos, le Festival La Gacilly Photo croise différents regards sur la relation qu'entretient l'Homme avec son environnement.

Pour poursuivre cette logique, le festival ouvre pour sa prochaine édition 2016 un nouveau volet soutenant la photographie émergente, en partenariat avec le magazine Fisheye et le photographe naturaliste Guillaume Herbaut, parrain de cette première édition.

« Sans nom »  © Guillaume Herbaut Photography « Sans nom »
© Guillaume Herbaut Photography

Autour du thème retenu pour cette année 2016, « les océans », qui sont au cœur des changements climatiques et environnementaux ainsi que de la mondialisation, le festival lance un appel à participation ouvert du 8 février au 15 mars 2016 aux photographes d'Europe et d'ailleurs ayant travaillé sur ce thème. Cette nouvelle section mettra ainsi à l'honneur la photographie plasticienne et la photographie naturaliste au travers des catastrophes naturelles, des flux humains ou encore de marchandises.

Pour toutes informations complémentaires, rendez-vous sur le site du Festival.

Pour en découvrir un peu plus sur ce festival, retour dans le slideshow ci-dessus sur quelques images qui ont marqué l'édition 2015 qui avait pour thème « Nourrir la planète, le défi majeur du XXIe siècle ».

Commentaires