L'histoire de Ferrari est due à un homme -Enzo Ferrari- et à son talent inné à choisir les meilleurs ingénieurs et les meilleurs pilotes pour glorifier de manière historique ses bolides à l'occasion des plus grandes courses internationales.

C'est sous le marteau d'Artcurial que sera vendue le 5 février prochain cette magnifique Ferrari 335 S Scaglietti datant de 1957.

Cliquez sur l'image pour obtenir plus d'informations sur le lot. 

1957 Ferrari 335 Sport Scaglietti  Châssis type 520/B, n° 0674  Moteur type 141, n°0674, numéro interne 2 1957 Ferrari 335 Sport Scaglietti
Châssis type 520/B, n° 0674
Moteur type 141, n°0674, numéro interne 2

C'est ce modèle en question qui permit à Ferrari de remporter le Titre Mondial de Champion du Monde des Constructeurs en 1957.

"A la fois œuvre d'Art et Reine de la Vitesse, elle représente le nectar de l'exception: beauté, rareté, palmarès, histoire, authenticité et provenance!" déclare Matthieu Lamoure, Directeur général d'Artcurial Motorcars.

Grâce à sa conception exceptionnelle, sa robe au dessin parfait et à ses proportions charismatiques, ses époustouflants résultats en courses, ses pilotes, à son historique limpide et à sa provenance des plus prestigieuses, cette voiture symbolise est un mythe des années 50 dans l'histoire de la compétition automobile mondiale.

Cette Ferrari 335 S Scaglietti de 1957, châssis 0674, provenant de la collection de Pierre Bardinon, est l'une des voitures les plus emblématiques de l'histoire du sport automobile. Conservée au sein de la collection privée de Pierre Bardinon depuis plus de 40 ans, elle est estimée entre 28 000 000 et 32 000 000 euros.

Collectionneur avisé, Pierre Bardinon a rassemblé au fil des ans cinquante Ferrari d'usine comportant les modèles les plus titrés et les plus emblématiques de l'histoire de la marque.

Retrouvez tout le catalogue de la vente sur Barnebys. 

Commentaires