Intitulé "le pavillon itinérant de Charlie Hebdo", le projet de l'organisation Bee Breeders compte exposer les travaux du journal à travers le monde via un musée mobile créé par le gagnant d'un appel à candidature.

2.17.2.1 Affiche de l’appel à projet "Charlie Hebdo Portable Pavilion"
© BeeBreeders

Les participants au concours doivent payer un droit d'inscription qui s'élève à 90 $ pour les entreprises et 70 $ pour les étudiants. Trois propositions seront sélectionnées et annoncées au public le 6 avril. Les participants seront jugés par l'architecte Audrey McKee et Jenna Dezinski, professeur à la University of Texas. Le gagnant du concours recevra un prix de 4 000 $. L'inscription est ouverte jusqu'au 6 mars 2016.

Screen Shot 2016-01-07 at 10.21.58

L'organisation basée à Hong-Kong s'est spécialisée dans les concours d'architecture. Elle "se concentre sur des idées progressistes".

"Si le pavillon est créé pour être temporaire, les candidatures seront jugées sur leur capacité à laisser une empreinte sociale et politique durable", déclare l'une des responsables de Bee Breeders.

A l'heure qu'il est le projet reste une initiative isolée, l'organisation n'est pas (encore) en contact avec la rédaction de Charlie Hebdo, mais cette idée pourrait en inspirer d'autres et conduire à quelque chose de plus fort qu'une simple plaque commémorative.

Photo: Olivier Ortelpa L'hommage Place de la République à Paris
Photo: Olivier Ortelpa

Un an après la tuerie, les coeurs sont encore à vifs. Les attentats du 13 novembre dernier n'ont fait que raviver la blessure d'un peuple qui se sent désarmé face à la folie de certains.

La plaque commémorative installée sur le mur des locaux de Charlie Hebdo Image via Reuters La plaque commémorative installée sur le mur des locaux de Charlie Hebdo
Image via Reuters

Un musée, ou du moins un espace dans lequel on peut déambuler, réfléchir, pleurer, se souvenir...c'est aujourd'hui une nécessité pour ne pas oublier que nous avons tous été témoins et acteurs de cette période trouble.

Commentaires