Un programme classique dans lequel il faudra envisager 2000 à 3000€ pour acquérir une école anversoise vers 1640, 8000 à 10 000€ pour un cabinet anversois marqueté d'écaille au XVIIe siècle ou encore 6000 à 8000€ pour une paire de fauteuils du XVIIIe siècle, garnis d'une tapisserie de la même époque.

Cliquez sur l'image pour obtenir plus d'informations sur le lot.

Screen Shot 2015-12-09 at 16.08.34

Ce magnifique miroir au mercure dans un cadre à parcloses est intègralement conçu en bois sculpté et doré. Le fronton est composé d'une large coquille qui elle-même encadrée de trophées d'armes.

D'époque Régence, ce miroir est estimé 8 500 à 10 000 €.

Screen Shot 2015-12-09 at 16.12.43

Ce joli cabinet marqueté d'ébène et d'écaille teintée rouge est un exemple de travail anversois du XVIIème siècle. Il est estimé 8 000 à 10 000 €.

De forme architecturée et souligné de filets d'os, le cabinet comporte en son centre une balustrade entourant une niche agrémentée d'une statuette de Minerve. Il ne comporte pas moins de dix tiroirs encadrant une porte architecturée découvrant elle-même huit petits tiroirs.

Screen Shot 2015-12-09 at 16.24.00

Estimée 8 000 à 10 000 €, cette commode marquetée de palissandre est elle-aussi un des beaux lots de cette vente.

D'époque Louis XIV, elle possède un plateau à décor de quartefeuilles et cinq tiroirs avec traverses.

Les expositions de cette vente auront lieu chez Aguttes à Neuilly-sur-Seine le 14 décembre de 11h à 18h et le 15 décembre de 11h à 12h.

Retrouvez sur Barnebys tous les lots en vente chez Aguttes. 

Commentaires