La conférence fut animée par Sarah Thornton, auteur du best-seller Seven Days in the Art World.

La discussion s'est ouverte sur la relation entre l'art et l'architecture. Charles a décrit la Royal Academy of Arts comme une ''institution qui prend l'architecture très au sérieux.'' Saumarez Smith et Alsop ont également discuté de l'actuelle exposition d'Ai Weiwei. Selon Alsop, "chaque pièce déteint sur l'autre mais reste différente".

La présence d'Ai Weiwei à Londres, de son exposition à l'installation de sculptures d'arbres dans la cour, souligne la relation entre l'art et de l'architecture et la façon dont certains artistes, dont Ai Weiwei lui-même, peuvent être perçus comme des architectes.

IMG_2609

La discussion a ensuite évolué vers le rôle donné au musée. Pour Alsop, qui a remporté le RIBA Stirling Prize pour la Peckham Library, ''trop de musées sont devenus d'interminables couloirs''. Pour éviter ce sentiment qu'on doit rapidement balayer l'ensemble du musée, on devrait bénéficier de plus d'espace pour s'asseoir et méditer sur les œuvres présentées.

Avec cela à l'esprit, on prend conscience que le showroom de Phillips en plein Mayfair est un excellent espace pour présenter la succession du Dr Frederic S. Brandt et les ventes prochaines d'art contemporain.

The Exchange, Edition I était présenté par le magazine Surface et la maison de ventes Phillips.

Commentaires