0kU72OZg

À la direction artistique de cette 14e édition de la Nuit Blanche, on retrouve pour la seconde fois José-Manuel Gonçalvès, le directeur du Centquatre à Paris. A l'approche de la Conférence sur le Climat (COP21), les enjeux environnementaux sont au cœur des œuvres présentées.

Sur le parvis de l'Hôtel de Ville, point de ralliement de la manifestation, 270 blocs de glace colorés forment cinq rectangles, représentant les continents. Ice Monument est une installation éphémère signée Zhenchen Liu. Les cubes de glace fondront toute la nuit pour devenir ainsi une grande toile de couleurs sur le sol.

15-ice_monument_photo_zhenchen_liu Credit photo: Zhenchen Liu

La nouveauté de l'année vient du parcours agrandi qui s'étend au-delà du périphérique parisien. Deux parcours majeurs permettront de découvrir des quartiers souvent méconnus. L'un, au nord-ouest, relie le Parc Monceau à la Petite Ceinture, et l'autre, au départ de la gare du Nord, remonte jusqu'à Aubervilliers. Les deux parcours sont faisables à pieds et reliés par une Tangente.

plan-8-7f84c

Notre sélection sur le Parcours Nord-Ouest:

La nuit des abeilles, par Erik Samakh. Cette installation sonore enregistrée dans le sud de la France et retranscrite dans le parc Monceau se compose de sons d'insectes, d'oiseaux et de batraciens. Elle invite le public à "écouter" les conséquences du réchauffement climatique qui progressivement entraîne la migration ou l'extinction des espèces.

Waterlicht, par Daan Roosegaarde. L'installation utilise les dernières avancées de l'informatique pour dessiner une grande vague bleue flottant à près de trois mètres du sol. Elle symbolise les conséquences d'une éventuelle montée des eaux aux Pays-Bas.

Screen Shot 2015-10-01 at 13.01.31

Spider Projection V.2, par Friedrich van Schoor et Tarek Mawad. Projetée sur les murs de l'éco-parc Martin Luther King, une araignée géante est enfermée avec une sauterelle. Digne d'un film de science-fiction, l'installation livre une vision inquiétante d'une nature soudain surdimensionnée et menaçante.

Do you feel 9? par Cyclops. Au coeur de l'ancienne gare de Saint-Ouen, l'artiste Cyclops investit la façade de la gare avec une installation, située à la croisée du dessin, de la musique et du mapping vidéo.

Screen Shot 2015-10-01 at 13.00.23

Notre sélection sur le Parcours Nord-Est:

- Minimum Monument, par Néle Azevedo. Cette installation invite le public à déposer des milliers de petits personnages de glace sur les escaliers du Square Aristide-Cavaillé-Coll. Le temps de quelques heures, les codes s'inversent: à la pierre, symbole d'éternité, s'oppose la glace éphémère.

Screen Shot 2015-10-01 at 13.11.47

250 prepared ac-motors, 325 kg roof laths, 1.8 km rope, par Zimoun. Suspendues au plafond par de fines cordes et animées par de petits moteurs électriques, une centaine de lattes de bois frappent le sol à intervalles réguliers créant un spectacle tout aussi visuel que sonore.

- Bitt.Fall, par Julius Popp. Sur le pont de la rue de l'Aqueduc, des centaines de gouttes d'eau forment un écran liquide où défile une cascade de mots.

Screen Shot 2015-10-01 at 13.15.30

Notre sélection sur la Tangente:

Projet Fantôme, par Étienne Saglio. Cette chorégraphie onirique et envoûtante, bercée par le son unique de la trompette d'Érik Truffaz, nous invite au voyage et à la rêverie...

Screen Shot 2015-10-01 at 13.04.49

Découvrez le témoignage de José-Manuel Gonçalvès:

Screen Shot 2015-10-01 at 12.36.46

Rendez-vous ici pour retrouver le programme complet de la Nuit Blanche 2015. 

Commentaires