C'est l'institut de l'Internet et du multimédia de Paris-La Défense qui est à l'origine du projet un peu fou "Living Joconde".

En quelques mots, il s'agit d'une version numérique du tableau du portrait de Mona Lisa par Léonard de Vinci, adaptée à taille réelle. Son intelligence artificielle lui permet d'interagir avec son environnement, et ce, grâce à sa Kinect (technologie qu'on retrouve habituellement sur les consoles de jeux vidéos) qui capte les mouvements autour d'elle.

Image via lefigaro.fr Image via lefigaro.fr

Mona Lisa regarde à droite, à gauche, elle vous sourit ou semble contrariée...en fonction du comportement du spectateur qui se trouve en face d'elle! "Elle n'aime pas trop qu'on s'agite, qu'on se colle à elle. C'est un personnage qui fonctionne avec indépendance", explique Florent Aziosmanoff, maître d'œuvre du projet. La Joconde aurait donc un sacré caractère!

Les réactions de cette Mona Lisa du futur se traduisent par des micro-expressions et de légers mouvements de tête.

Image AFP Image AFP

Jean-Claude Heudin, directeur de l'Institut de l'internet et du multimédia de Paris-La Défense, explique: "On a essayé de retranscrire la personnalité de Mona Lisa d'après les recherches. (...) Un des futurs objectifs, c'est d'avoir une évolution émotionnelle qui tire partie des expériences, des interactions passées du système."

La "Living Joconde" était présentée ces jours-ci au festival du numérique Futur en Seine à Paris. Un bijou interactif vient tout juste d'être conçu en collaboration avec la maison de joaillerie Mathon. Une application iPhone dédiée à cette Joconde du futur est également en préparation. Bientôt, "on pourra même lui envoyer des SMS", sourit Florent Aziosmanoff.

Regardez la vidéo de LaDépêche.fr pour en savoir plus.

Screen Shot 2015-07-15 at 11.55.53

Commentaires