Gustav Klimt Image via Klimt Museum Gustav Klimt
Image via Klimt Museum

Klimt est né à Baumgarten, près de Vienne, en Autriche-Hongrie.  Au cours du 19e siècle et au début du 20e siècle, il est l'un des artistes les plus importants d'Europe.

Il est l'un des membres fondateurs de la Sécession de Vienne, qui a pris forme en 1897. Il en a fait partie jusqu'en 1908. Le groupe représente les artistes étrangers et les artistes qui explorent un nouveau type d'art rompant avec la tradition de Vienne. Tous les styles d'art sont représentés dans la Sécession de Vienne, y compris les naturalistes, réalistes, et symbolistes. Le symbole de la Sécession de Vienne est la déesse grecque Athéna, que Klimt a représentée dans sa célèbre peinture de 1898.

blog (1) Gustav Klimt, Pallas Athene, 1898
Image via Klimt Museum

blog (2) Gustav Klimt, Portrait of Adele Bloch-Bauer I, 1907
Image via Klimt Museum

Klimt profite de son succès entre 1899 et 1910. Cette phase est connue comme sa «période dorée» pour laquelle il a reçu le plus d'éloges. Dans sa version d'Athéna en 1898, Klimt commence à utiliser la feuille d'or, matériau qui prend une place capitale dans sa «période dorée».

Ses œuvres les plus connues de cette période comprennent le Portrait d'Adèle Bloch-Bauer I, 1907 et Le Baiser, 1907-1908. Ses voyages à Venise et Ravenne ont certainement eu une influence sur la manière dont il a utilisé la feuille d'or et sur la technique byzantine qu'on retrouve dans ses oeuvres.

Gustav Klimt, Le Baiser, 1907-1908 Image via Klimt Museum Gustav Klimt, Le Baiser, 1907-1908
Image via Klimt Museum

Le travail de Klimt a eu beaucoup d'influence sur son jeune contemporain Egon Schiele.

Egon Schiele, Femme allongée, 1916 Image via Auctionata Egon Schiele, Femme allongée, 1916
Image via Auctionata

En 1911, son oeuvre La vie et la mort reçoit le 1er prix à l'Exposition internationale de Rome.

Il meurt en 1918, laissant un grand nombre de ses œuvres inachevées.

Commentaires