Pour ceux qui ne connaitraient pas Charlotte Perriand, sachez qu’elle fut tout simplement l’une des créatrices les plus influentes du XXe siècle. Elle commence sa carrière à l’âge de 24 ans comme assistante de Le Corbusier.

Le Corbusier, Percy Scholefield (le premier mari de Perriand) et Charlotte Perriand Le Corbusier, Percy Scholefield (le premier mari de Perriand) et Charlotte Perriand

En très peu de temps, elle fait partie intégrante de l’équipe – comme le confirme la mention de son nom sur la liste des brevets de l’entreprise. Comme elle le disait, Le Corbusier, Pierre Jeanneret et elle étaient comme les trois doigts d’une même main !

Charlotte Perriand ouvre une nouvelle ère du design, marqué par des considérations humanistes. Elle est consciente de la souffrance du monde, persuadée que le design pourrait rendre nos sociétés plus positives et équitables.

La cuisine modulable designée par Perriand en 1950 (et réalisée en 1952) pour l'Unité d'Habitation, exposé par une galerie au Musée d'Art moderne en 2013 Image via Architizer La cuisine modulable designée par Perriand en 1950 (et réalisée en 1952) pour l'Unité d'Habitation, exposé par une galerie au Musée d'Art moderne en 2013
Image via Architizer

Comme Le Corbusier, elle pense que les objets qui nous entourent influencent directement notre état d’esprit. Partant de ces réflexions, elle a mis ses idées en pratique pour laisser un corpus d’objets rationnels et pratiques au service d’un monde meilleur.

Charlotte Perriand à propos du design

Depuis la première publication d’Une vie de création, nombreux sont ceux à avoir pris conscience du nombre de créations emblématiques de Charlotte Perriand, en particulier au début de sa carrière. Ainsi sa chaise longue reste encore aujourd'hui l’un des plus beaux meubles du XXe siècle.

La chaise longue B306 conçue en 1928 par Perriand fait partie de ses plus grand succès. Ci-dessus, un prototype de la chaise longue Image via Vitra Design Museum La chaise longue B306 conçue en 1928 par Perriand fait partie de ses plus grand succès. Ci-dessus, un prototype de la chaise longue
Image via Vitra Design Museum

Son autobiographie révèle aussi une personnalité profonde. Charlotte Perriand a une vrai réflexion sur le monde et le design, elle ne se contente pas de produire des objets mais développe aussi des concepts; elle mène de vraies réflexions. Ainsi le livre montre combien un sujet qui pourrait paraître des plus triviaux la passionnait: le rangement.

En 1927, Charlotte Perriand est acclamée pour ce bar et cet espace qu'elle installe dans son propre appartement et qu'elle présentera ensuite au Salon d'Automne de Paris En 1927, Charlotte Perriand est acclamée pour ce bar et cet espace qu'elle installe dans son propre appartement et qu'elle présentera ensuite au Salon d'Automne de Paris

Elle déclarait ainsi :"Quel est l’élément fondamental de la vie domestique ? N’importe qui vous répondra spontanément : le stockage. Sans un rangement bien planifié, il est impossible de profiter de l’espace chez soi.". Aujourd’hui, cela semble une évidence pour tout le monde mais, bien avant Ikea ou The Container Store, Charlotte Perriand fut la première à constater qu’un environnement ordonné réduit l’anxiété et augmente la qualité de vie.

"Tout change si vite. Ce qui est l’état de l’art à un instant donné ne le sera plus quelques années plus tard. L’adaptation doit être continue – nous devons le reconnaître et l’accepter. Nous ne sommes que de passage". Charlotte Perriand invite ainsi à ne pas suivre les modes, à considérer les designers comme des artistes. Elle fut l’une des premières à penser que les créateurs ont la responsabilité de faire avancer la culture en anticipant les besoins que les évolutions de la société amènent inévitablement.

Charlotte Perriand intime

Alors que Charlotte Perriand formule ses concepts les plus influents, elle vit encore dans l’ombre de ses collègues masculins. Même si dans les faits, elle est à l’origine des nombreuses créations de l’équipe – notamment la plupart des meubles des commandes publiques.

Charlotte Perriand sur la chaise longue qu'elle conçoit en collaboration avec Le Corbusier et Pierre Jeanneret Charlotte Perriand sur la chaise longue qu'elle conçoit en collaboration avec Le Corbusier et Pierre Jeanneret

Une vie de création éclaire sur la vraie place de cette créatrice dans l’histoire du design. Elle devrait ainsi être une lecture essentielle pour les collectionneurs, marchands et designers d’aujourd’hui.

À sa lecture, on comprend que malgré le sexisme de son temps, Charlotte Perriand resta créative, fidèle à ses objectifs et ses idéaux. Elle se lia d’amitié avec certains des artistes et des penseurs les plus célèbres du XXe siècle, tel le peintre Fernand Léger. Ceux-ci témoignèrent de son génie.

Charlotte Perriand au japon successivment en 1941 et lors de l'exposition "Proposition pour une synthèse des Arts", en 1955, reconstituée au MAM de St Etienne ©ACHP ADAGP 2013 Charlotte Perriand au japon successivment en 1941 et lors de l'exposition "Proposition pour une synthèse des Arts", en 1955, reconstituée au MAM de St Etienne
©ACHP ADAGP 2013

Une vie de création raconte l’histoire de Charlotte Perriand, décrit les préoccupations existentielles avec lesquelles elle s’est battue tout au long de sa carrière. Elle détaille ses voyages à travers le monde au cours desquels elle faisait ce qu’elle appelle des "rencontres" – terme qu’elle usait pour décrire les expériences qui la poussait vers de nouvelles découvertes esthétiques. Ainsi son voyage prolongé au Japon où elle développa les concepts qui deviendront partie intégrante de la philosophie Zen – la culture japonaise correspondant fortement à sa propre vision du monde.

Une chaise longue en bambou inspirée de son voyage au Japon en 1941 Une chaise longue en bambou inspirée de son voyage au Japon en 1941

On retrouve cette influence dans le Jardin japonais du thé conçu pour le siège de l’UNESCO à Paris. Conçu par Charlotte Perriand, cet espace ainsi que son mobilier sont à la fois formels et naturels, pratiques et élégants ; l’équipement propose le strict nécessaire, et pourtant il évoque le sacré et toute la profondeur et la richesse de la fonction sociale pour laquelle ils ont été créés.

Un chalet de Meribel-Les-Allues aux inspirations japonaises et conçu dans les années 1960 Un chalet de Meribel-Les-Allues aux inspirations japonaises et conçu dans les années 1960

A la lecture d’Une vie de création, prenons le temps de réfléchir à ce que serait – pour nous – un monde beau. En achetant un meuble Perriand, on fait sien l’un des aspects les plus essentiels de son travail : la conviction que le design existe au service d’un monde meilleur. "Pour chaque décision importante, il existe une option qui représente la vie ; c’est celle-ci qu’il faut choisir."

Charlotte Perriand parmi les 15 designers les plus recherchés sur Barnebys

Dans un rapport publié en avril 2017, Barnebys analyse une forte croissance du design du XXe siècle. Dans les années 2009-2016, le marché du design a connu une croissance de près de 330%, démontrant que le design est souvent considéré comme un meilleur investissement que l'art.

Le marché français est aujourd’hui en pleine expansion et ces designers sont devenus emblématiques de ce succès, attirant toujours plus d’acheteurs internationaux.

Ventes en volume de Charlotte Perriand et lots proposés par année Source: Barnebys Ventes en volume de Charlotte Perriand et lots proposés par année
Source: Barnebys

En moyenne, les ésultats d'enchères pour Charlotte Perriand Source: Barnebys En moyenne, les ésultats d'enchères pour Charlotte Perriand
Source: Barnebys

Barnebys s'est en particulier penché sur les trois designers français les plus recherchés sur la plateforme: Jean Royère, Pierre Jeanneret et Charlotte Perriand dont la cote suit une courbe ascendante depuis 2013.

Record des ventes de Charlotte Perriand par année Source: Barnebys Record des ventes de Charlotte Perriand par année
Source: Barnebys

Par exemple, le 24 octobre 2017, un important bureau par Charlotte Perriand dit "en forme" et datant de 1939 se vendait pour 703 400 euros chez Artcurial, dépassant ainsi largement son estimation de 300 000 à 400 000 euros.

Retrouvez les créations de Charlotte Perriand sur Barnebys. Cliquez ici pour retrouver tous ses résultats aux enchères.

Commentaires