À gauche: Valdimar Thorlacius, Portrait, Asmundur Asmundarson Au centre: Valdimar Thorlacius, Vie quotidienne, Kristinn Kritmundson À droite: Valdimar Thorlacius, Portrait, Kristinn Kritmundson À gauche: Valdimar Thorlacius, Portrait, Asmundur Asmundarson
Au centre: Valdimar Thorlacius, Vie quotidienne, Kristinn Kritmundson
À droite: Valdimar Thorlacius, Portrait, Kristinn Kritmundson

Pays d’honneur de la 26e édition du Festival Les Boréales qui fait la part belle à la culture scandinave, nous découvrons à travers cette série photographique, un portrait moins idyllique de l’Islande que celui dressés par les clichés touristiques qui font la renommée de l’île, mais pourtant d’une actualité criante : comment vit-on la solitude en 2017 dans des contrées reculées ? Retour en images.

Valdimar Thorlacius, Vie quotidienne, Jon Thorarson Valdimar Thorlacius, Vie quotidienne, Jon Thorarson

Valdimar Thorlacius, Portrait, Kristjan Gudbrandsson Valdimar Thorlacius, Portrait, Kristjan Gudbrandsson

Valdimar Thorlacius, Portrait, Vilhjalmur Eyjolfsson Valdimar Thorlacius, Portrait, Vilhjalmur Eyjolfsson

Valdimar Thorlacius, Vie quotidienne, Snorri Torarinsson Valdimar Thorlacius, Vie quotidienne, Snorri Torarinsson

Avec pudeur et sans jugement, Valdimar a compilé pendant un an et demi les histoires d’inconnus, croisés au gré de ses balades, de sa petite ville de Stokksery jusqu’aux coins les plus reculés d’Islande. Ces parcours de vie sont rassemblés dans un livre One.

Le Festival Les Boréales - dont l’Artothèque de Caen, ainsi que de nombreux autres lieux en Normandie, est partenaire - a refermé ses portes le 26 novembre dernier mais l’exposition est encore visible jusqu’au 23 décembre prochain (entrée libre).

Commentaires