La bague Fancy Intense Yellow présentée par Fellows sera mise en vente aux enchères le 7 décembre prochain.

De pureté VS2, le diamant jaune de 43,59 carats est épaulé de deux diamants blancs totalisant 1,62 carats. Ce diamant jaune est la pièce maîtresse d'une bague créée par Graff Diamonds estimée entre 1,2 million et 1,8 million de dollars.

Pour replacer la bague dans son contexte, la bague "Elizabeth Taylor Diamond" de 33,19 carats que l'actrice portait presque tous les jours s'est vendue 8,8 millions de dollars en 2011 chez Christie's, dépassant largement l'estimation de 2,5 à 3,5 millions de dollars.

Image: courtesy of Fellows Image: courtesy of Fellows

Les diamants jaunes tirent leur extraordinaire couleur de feu de l'inclusion des atomes d'azote lors de leur création il y a plus d'un milliard d'années. Laurence Graff est créditée d'avoir boosté leur popularité dans les années 1970. Graff Diamonds est l'un des meilleurs artisans au monde pour ce type de diamants qui nécessitent une technique différente des diamants blancs afin de conserver la magnificence du jaune.

Image: courtesy of Fellows Image: courtesy of Fellows

Selon Stephen Whittaker, directeur général de Fellows, "les diamants jaunes sont synonymes de Graff. Nous sommes très chanceux d'avoir l'opportunité de vendre un superbe ensemble Fancy Intense Yellow de cette qualité, sur cette magnifique bague."

Image: courtesy of Fellows Image: courtesy of Fellows

Image: courtesy of Fellows Image: courtesy of Fellows

Depuis 141 ans, Fellows est l'un des principales maisons de ventes aux enchères du Royaume-Uni. D'abord prêteurs sur gages au début du XIXe siècle dans les West Midlands, ils deviennent une maison de ventes aux enchères en 1876. L'entreprise familiale établit alors avec succès des ventes de bijoux, notamment des objets appartenant à des Russes fortunés. Aujourd'hui, Fellows organise plus de 50 ventes de montres et de bijoux chaque année. À ce jour, la bague Graff Fancy Intense Yellow Diamond est leur pièce la plus importante à passer sous leur marteau.

Commentaires