La collection Jacques Grange a atteint 28,4 millions d'euros, dépassement largement l’estimation de 8.7 à 12.6 millions d'euros fixée par les experts de Sotheby's. Au total, 96% des lots ont trouvé preneur.

Un beau succès pour Sotheby's qui s'est vu confier la responsabilité de la dispersion de cette prestigieuse collection. Cécile Verdier, co-directrice internationale du département Design et vice-présidente de Sotheby’s France, a commenté: "C’est une immense joie pour les équipes de Sotheby’s de dévoiler au public la collection personnelle de Jacques Grange. Découvrir son univers privé fait comprendre en un instant pourquoi les plus grands collectionneurs au monde lui ont fait confiance: son intérieur est un hymne à l’harmonie et à la couleur. Lui-même collectionneur, Jacques Grange possède un don incomparable pour vivre avec l’art".

Parmi les pièces stars de la vente, Les Autruches de François-Xavier Lalanne ont été adjugées pour 6,2 millions d'euros, un montant proche du record mondial de l'artiste (7,4 millions d'euros). L'estimation était annoncée de 700 000 à 1 million d'euros.

Bar "Les Autruches" de François-Xavier Lalanne © Sotheby's Bar "Les Autruches" de François-Xavier Lalanne
© Sotheby's

Ses Deux moutons de laine, issus de l'ancienne collection Yves Saint Laurent, sont quant à eux partis pour 1,6 million d'euros.

"Deux moutons de laine" de François-Xavier Lalanne © Sotheby's "Deux moutons de laine" de François-Xavier Lalanne
© Sotheby's

En art contemporain, Beautiful, pale blue with 2 circles in the middle like glasses, it's a lovely one de Damien Hirst est parti à 945 000 euros, plus beau résultat pour une oeuvre d'art contemporain de la collection.

"Beautiful, pale blue with 2 circles in the middle like glasses, it's a lovely one", Damien Hirst © Sotheby's "Beautiful, pale blue with 2 circles in the middle like glasses, it's a lovely one", Damien Hirst
© Sotheby's

En art moderne, l'oeuvre Les Princesses à la terrasse offre un nouveau record mondial à l'artiste Paul Elie Ranson, se vendant pour 417 000 euros. Il en est de même pour l'artiste italien Vittorio Zecchin, qui pulvérise son record mondial avec Madonna e quattro Evangelisti, vendu 681 000 euros.

"Madonna e quattro Evangelisti", Vittorio Zecchin © Sotheby's "Madonna e quattro Evangelisti", Vittorio Zecchin
© Sotheby's

Côté design, les 14 pièces signées Alexandre Noll sont parties pour un total de 1,8 million d'euros.

Commentaires