Ces coupelles de la période Yongzheng où dominent les tons roses sont des chefs-d'œuvre uniques de la palette de couleurs fencai ou famille rose. Mercredi 8 novembre chez Sotheby's à Londres, la paire s'est vendue 1,9 millions de livres sterling soit 2,5 millions de dollars.

Image via Sotheby's Image via Sotheby's

Au début du 18ème siècle, avec l'introduction de l'émail blanc en Europe, les artisans travaillant dans les fours impériaux de Jingdezhen développent une nouvelle palette de couleurs. Leurs créations datent des premières années du règne de Yongzheng (1723-1735).

Ces coupelles, peintes avec des nuances sophistiquées de tons pastel, incarnent à la perfection l'esthétique raffinée de l'empereur Yongzheng.

Image via Sotheby's Image via Sotheby's

L'association du citron, de la pêche et de la grenade ("Trois Abondances" Sanduo) constitue un voeu de "bonne fortune, longévité et fils nombreux". Trois cerises rouge composent l'intérieur de chaque coupelle.

À l'époque, les peintres de porcelaine aspirent à de nouveaux objectifs de représentation et à un degré de naturalisme jamais réalisé auparavant. Les fruits éclatés dévoilant les graines et les fines enveloppes qui séparent le fruit en poches sont magistralement restitués.

Image via Sotheby's Image via Sotheby's

Cette paire de coupelles appartenait à l'origine à l'un des plus célèbres collectionneurs et marchands d'art chinois du 20ème siècle, Edward T. Chow, dont le nom reste l'une des provenances les plus convoitées pour des objets d'art chinois.

La vente Important Chinese Art de Sotheby's a rapporté au total 6,4 millions de livres sterling, soit 8,4 millions de dollars.

Commentaires