Après ses ventes d'art contemporain en mai, Dorotheum se concentre ce mois-ci sur l'art ancien.

Parmi les highlights de la vente, l'artiste Giovanni-Paolo Castelli dit Lo Spadino occupe une place centrale avec pas moins de quatre oeuvres en vente. Il est considéré aujourd'hui comme l'un des plus importants représentants de l'école romaine de natures mortes de la fin du XVIIe et du début du XVIIIe siècle.

Giovanni Paolo Castelli, dit Lo Spadino Allégorie anthropomorphique du printemps Giovanni Paolo Castelli, dit Lo Spadino
Allégorie anthropomorphique du printemps

Né à Rome en 1659, Lo Spadino réalise son apprentissage de la nature morte auprès de son frère aîné Bartolomeo.

Influencé par les maîtres flamands qui créent de somptueuses natures mortes de fleurs et de fruits, Lo Spadino développe son propre style de nature morte, un style baroque très théâtral où la nature est représentée avec des couleur vives dans le but de donner vie à des peintures magistrales.

Giovanni Paolo Castelli, dit Lo Spadino Allégorie anthropomorphique de l'été Giovanni Paolo Castelli, dit Lo Spadino
Allégorie anthropomorphique de l'été

Une série d'oeuvres de Lo Spadino représentant les Quatre Saisons sera mise aux enchères chez Dorotheum, à Vienne, le 17 octobre prochain.

Les oeuvres de Lo Spadino sont impressionnantes de modernité. Elles représentent la forme humaine à travers la nature et personnifient les quatre saisons.

Giovanni Paolo Castelli, dit Lo Spadino Allégorie anthropomorphique de l'automne Giovanni Paolo Castelli, dit Lo Spadino
Allégorie anthropomorphique de l'automne

Chef de file de la nature morte de la fin du XVIIe et du début du XVIIIe siècle, le style pictural de ces allégories anthropomorphiques suggère que la série a été produite au milieu de la carrière de l'artiste, vers la dernière décennie du XVIIe siècle.

Giovanni Paolo Castelli, dit Lo Spadino Allégorie anthropomorphique de l'hiver Giovanni Paolo Castelli, dit Lo Spadino
Allégorie anthropomorphique de l'hiver

Les oeuvres nous rappellent fortement Les Saisons, une série de quatre tableaux peints par Giuseppe Arcimboldo en 1563, en 1572 et en 1573 et en 1569. Ils sont offerts à Maximilien II Emmanuel de Bavière en 1569, accompagnés des Quatre Éléments (peints en 1566).

Giuseppe Arcimboldo (circa 1526 - 1593) Les Quatre Saisons, 1573, Musee du Louvre Image via Wikipedia Giuseppe Arcimboldo (circa 1526 - 1593)
Les Quatre Saisons, 1573, Musee du Louvre
Image via Wikipedia

Au cours des dix dernières années, les prix de Lo Spadino ont en moyenne doublé aux enchères. En 1992, chez Christie's, une nature morte présentant un lapin avec un melon, des raisins, des grenades, des pommes et des prunes dans un bol de fruits en verre s'est vendue à Londres pour 174 000 euros pour une estimation comprise entre  72 300 et 109 000 euros. Voir plus de prix réalisés pour Lo Spadino ici.

Les ventes de Dorotheum commenceront le 17 octobre à 17h avec des peintures de maîtres anciens. Le lendemain, les antiquités seront proposées à partir de 14h. Enfin, les bijoux (14h) et les peintures du 19ème siècle (17h) le 16 octobre termineront cette vaste session d'enchères.

Retrouvez sur Barnebys l'ensemble des catalogue de Dorotheum. 

Commentaires