On connaît peu cette facette du personnage. Pourtant, Andy Warhol n'a cessé de le répéter: "Je n'ai jamais voulu être peintre, j'ai toujours voulu être danseur de claquettes. (...) Je ne peins plus. J'ai abandonné la peinture il y a à peu près un an et maintenant je ne fais plus que des films. La peinture était seulement une phase que j'ai traversée". 

Et en effet, a posteriori, si l'on regarde l'oeuvre de Warhol, le public retient surtout ses oeuvres picturales, alors qu'il a été actif dans beaucoup d'autres domaines artistiques. Et notamment la musique.

De gauche à droite, John Cale, Andy Warhol, Nico et Gérard Malanga, en 1966. Herve GLOAGUEN / Gamma-Rapho via Getty Images / Centre Pompidou Metz De gauche à droite, John Cale, Andy Warhol, Nico et Gérard Malanga, en 1966. Herve GLOAGUEN / Gamma-Rapho via Getty Images / Centre Pompidou Metz

L'exposition "Warhol Underground" proposée par le Centre Pompidou-Metz offre pour la première fois une lecture inédite du travail de Warhol, en s'appuyant entre autres sur la relation privilégiée qu'il entretenait avec la scène rock américaine des années 70.

Andy Warhol et le groupe des Velvet Underground, Los Angeles, Californie, 1966 © Steve Schapiro, courtesy the A. Gallery ,Paris Andy Warhol et le groupe des Velvet Underground, Los Angeles, Californie, 1966 © Steve Schapiro, courtesy the A. Gallery ,Paris

L'exposition célèbre notamment les 50 ans de la rencontre d'Andy Warhol avec le groupe new-yorkais The Velvet Underground, dont il devint le producteur. Le plasticien avait offert au groupe à la fois un studio et une scène: la Silver Factory, ce célèbre atelier dont Warhol avait recouvert les murs de peinture argentée, tel un miroir géant.

Le lieu devient naturellement une sorte de résidence artistique où les artistes de la scène new-yorkaise se retrouvaient pour faire de la musique et inventer de nouveaux types de sons. C'est un véritable lieu d'avant-garde qu'a construit Warhol avec La Factory. Comme dans ses peintures, l'artiste est résolument moderne et affranchi de règles.

Andy Warhol et la Silver Factory Image via top-img.com Andy Warhol et la Silver Factory
Image via top-img.com

L'exposition met également en lumière l'influence de la scène musicale, du cinéma underground et de l'avant-garde chorégraphique new-yorkaises dans l'œuvre d'Andy Warhol.

Tout au long de sa carrière ses rencontres artistiques l'inspirent dans sa propre démarche créatrice. De Merce Cunnigham en danse contemporaine (cf photo ci-dessous), à Paul Morissey et Gerard Malanga pour le cinéma il n'aura de cesse de repousser les limites de la création picturale.

Merce Cunningham, Meg Harper, Rainforest, Paris, 1970  © James Klosty / The Andy Warhol Foundation for the Visual Arts, Inc. / ADAGP, Paris 2015 Merce Cunningham, Meg Harper, Rainforest, Paris, 1970
© James Klosty / The Andy Warhol Foundation for the Visual Arts, Inc. / ADAGP, Paris 2015

L'exposition "Warhol Underground" est réalisée en partenariat avec le Musée Andy Warhol, l'un des quatre Carnegie Museums de Pittsburgh et la Tate Liverpool.

Rendez-vous sur le site du Centre Pompidou-Metz pour plus d'informations sur l'exposition. 

Commentaires