Image via hunterjonakin.com Image via hunterjonakin.com

Le jeu, dont le but est de détruire les sculptures de Jeff Koons, permet au joueur de se mettre directement dans la peau du tireur. Le principe, aussi simple que diablement tentant, est résumé par l'artiste en une phrase : "Que se passerait-il si vous étiez enfermé la nuit dans un musée, avec un lance-roquettes, dans une exposition rétrospective de Jeff Koons ?".

Le concept qui se cache derrière ce jeu est d'aborder le sujet de la violence dans les jeux vidéo en la reliant directement à l'art. Le jeu vidéo Jeff Koons must die est en ce moment exposé au KW Institute of Contemporary Art de Berlin. Il fait depuis 2011 le tour des musées de la planète.

Image via hunterjonakin.com Image via hunterjonakin.com

Image via hunterjonakin.com Image via hunterjonakin.com

En quoi consiste la partie? Le jeu imaginé par Jonakin en 2011 se déroule lors d'une rétrospective dédiée à Koons. Les joueurs peuvent tirer au lance-roquette sur ses sculptures jusqu'à ce qu'ils soient eux-mêmes attaqués au bazooka par les gardes, avocats et conservateurs en charge de l'exposition. Le tout sous les remarques de Jeff Koons lui-même, qui assiste impuissant au saccage de son œuvre.

Image via hunterjonakin.com Image via hunterjonakin.com

Regardez ici le jeu vidéo.

Le jeu est exposé lors de l'exposition Fire and Forget. On Violence au KW Institute of Contemporary Art, Berlin, jusqu'au 30 août. Cliquez ici pour plus d'informations. 

Commentaires