Shepard Fairey est, après Banksy, l’un des artistes de rue les plus connus au monde et, comme nous avons pu l’observer sur Barnebys, l’un des plus recherchés en salles des ventes. Ses œuvres, malgré ses idéaux déclarant que « le véritable art de rue n’est pas commercial », atteignent bien souvent des adjudications à quatre chiffres. Et même si les prix de ses lithographies et autres travaux sont aujourd’hui abordables, la cote de l’artiste est partie pour connaître une belle ascension depuis que le marché a pris goût au Street art.

OBEY naît en 1970, et produit depuis les années 80 des images au graphisme frappant empreintes de messages sociologiquement et politiquement chargés. Parmi ses œuvres phares, on compte Andre the Giant Has a Pose, sa première initiative couronnée de succès qui a recouvert les murs de la ville avec un autocollant du lutteur André the Giant, le dessin de la mascotte de Mozilla, ou encore Hope, le portrait d'Obama conçu pour les élections présidentielles de 2008. L’icône de la campagne présidentielle est la première œuvre qui ramène véritablement Fairey sur le devant de la scène depuis André the Giant, et lui confère une notoriété planétaire. Hope est devenu si emblématique qu’il est considéré comme « l’oncle Sam » du XXIe siècle.

Comme Fairey nous l’a confié dans une interview exclusive, son art, mais aussi celui de tous ses contemporains, s’apprête à entre dans une autre dimension. Son dernier projet en date, en collaboration avec la société VRt Ventures, est une application qui permet aux amoureux de son œuvre de visiter virtuellement son exposition de 2017, « Damaged », directement sur un smartphone ou via un appareil de réalité virtuelle. Une initiative qui a le potentiel de révolutionner le monde de l’art et de repenser totalement l’espace d’exposition, en y enlevant les contraintes qui y sont associées.

Les 40 lithographies de la vente organisée par la maison de ventes aux enchères Catawiki sont presque toutes signées et tirées en édition limitée, et reprennent les thèmes inhérents à son art : activisme, critique sociale et politique, anticapitaliste, pacifisme, mais aussi et surtout la tentative, qui sous-tend toutes ses œuvres, de secouer les masses et de reconstruire un tissu urbain qui a été perdu dans les grandes villes surpeuplées.

Les œuvres sont toutes présentées à la vente sans prix de réserve, faites votre offre et faites l’acquisition d’une lithographie originale de Shepard Fairey en un clic !

La plateforme en ligne Catawiki organise régulièrement des ventes aux enchères spécialisées regroupant de nombreuses catégories : de la musique aux voitures, des bijoux aux objets de collection, l’offre de la plateforme néerlandaise s'enrichit chaque jour de nouveaux articles. Pour commencer à enchérir, suivez ce lien !

Commentaires