Horatius Paulijn (1644-1701) est un peintre hollandais du XVIIe siècle principalement connu pour ses peintures de portraits, de scènes de genre et de natures mortes.

La peinture proposée par Osenat, intitulée Allégorie du dessin, a été réalisée sur un panneau de chêne de 23,3 x 19 cm non parqueté.

Elle représente une jeune femme de l'époque tenant un ouvrage ainsi qu'un buste de pierre représentant la Vénus Médicis au second plan.

Horatius PAULIJN (Amsterdam 1644 - 1701), "Allégorie du dessin" Panneau de chêne, une planche, non parqueté 23,3 x 19 cm Estimation: 20 000 - 30 000 € Horatius PAULIJN (Amsterdam 1644 - 1701), "Allégorie du dessin"
Panneau de chêne, une planche, non parqueté 23,3 x 19 cm
Estimation: 20 000 - 30 000 €

Le parallèle entre la jeune femme et le buste de la Vénus ne fait aucun doute. Toutes deux dénudées, le peintre a semble-t-il souhaité jouer le jeu de la comparaison entre beautés moderne et antique.

Horatius PAULIJN (Amsterdam 1644 - 1701), "Allégorie du dessin" Détail de l'oeuvre Horatius PAULIJN (Amsterdam 1644 - 1701), "Allégorie du dessin"
Détail de l'oeuvre

D'après le dictionnaire biographique des peintres néerlandais d'Arnold Houbraken, Horatius Paulijn a connu le succès de son vivant en grande partie pour ses peintures contraires à la pudeur qui prévaut à l'époque. Libre dans ses créations, il a multiplié les métaphores et les parallèles entre différents styles et époques.

Dans cette Allégorie du dessin, on retrouve cette référence subtile à l’Antique mêlée au décor contemporain d’un tapis posé sur une table en arrière plan.

La peinture a été estimée entre 20 000 et 30 000 euros par les experts d'Osenat.

Plus de 200 autres lots seront dispersés ce dimanche 29 janvier, dont d'autres chefs-d'oeuvre de la peinture hollandaise, du mobilier d'exception, des lustres anciens, d'importantes tapisseries ou encore de rares pendules en bronze.

Retrouvez sur Barnebys l'ensemble du catalogue. 

Commentaires