Intitulée Trois danseuses en buste, ce dessin au fusain et estompe sur papier calque a été réalisé par Edgar Degas aux alentours de 1898.

Screen Shot 2016-07-05 at 10.18.23

L'oeuvre vient d'être restituée aux ayant droits de son propriétaire, et son histoire n'est pas sans rebondissements!

En 1947, l'ancien propriétaire du dessin, Maurice Dreyfus, signale aux autorités françaises que ce fusain, saisi par les Nazis sous l'occupation, ne figure pas parmi les oeuvres qui lui sont restituées après la guerre.

En 1951, on retrouve le dessin dans un placard de l'ancienne ambassade d'Allemagne. Dans l'attente d'identifier le propriétaire, l'oeuvre est confiée au musée du Louvre dans la section des oeuvres dites "MNR" (Musées Nationaux Récupération).

Image AFP Image AFP

Grâce à une nouvelle procédure du ministère de la Culture et l'aide de généalogistes, la provenance de Trois danseuses en buste a pu finalement être retracée et l'oeuvre restituée aux ayants droits du propriétaire.

Les danseuses sont un des sujets de prédilection de Degas. C'est en 1872, en visitant les coulisses de l'Opéra de Paris, que l'artiste découvre la danse. Il s'appliquera à en peindre un aspect méconnu: les coulisses.

Edgar Degas, Danseuse rajustant sa sandale, vendu 6 820 000 euros chez Sotheby's en 2008 Edgar Degas, Danseuse rajustant sa sandale, vendu 6 820 000 euros chez Sotheby's en 2008

Le fusain de Degas passera sous le marteau de la maison Osenat le 10 juillet prochain. Les experts l'ont estimé entre 350 000 et 450 000 euros.

Les expositions publiques auront lieu les à Fontainebleau le 8 juillet de 10h à 18h, le 9 juillet de 10h à 18h et le 10 juillet de 10h à 15h.

Retrouvez sur Barnebys l'ensemble du catalogue de la vente Osenat. 

Commentaires