1. Un record pour une céramique de Chine

En octobre 2017, une coupelle "rince-pinceaux" datant de la dynastie des Song du Nord (960-1127) a battu tous les records de céramique chinoise aux enchères.

La pièce proposée par Sotheby's, par son état impeccable et sa provenance de la Collection The Le Cong Tang, était promise à un très beau résultat. Après 20 minutes de bataille entre plusieurs enchérisseurs, l'objet vieux de 900 ans s'est finalement vendu 37,7 millions de dollars.

Une coupelle "rince-pinceaux" datant de la dynastie des Song du Nord (960-1127) s'est vendue près de 38 millions de dollars en octobre 2017 Image: EPA Une coupelle "rince-pinceaux" datant de la dynastie des Song du Nord (960-1127) s'est vendue près de 38 millions de dollars en octobre 2017
Image: EPA

Cette céramique "Ru Guanyao", du nom de l'un des cinq grands fours opérant à l'époque de la dynastie des Song du Nord (960-1127), montre la perfection accomplie par les artisans au cours de cette dynastie.

D'une couleur d'un bleu-vert très pâle, les céramiques "Ru" sont aujourd'hui les plus rares de Chine. On estime qu'il reste 79 pièces intactes dans le monde, pratiquement toutes dans des musées.

2. Une "tasse au poulet" déchaîne les enchères

En avril 2014, une "tasse au poulet" en porcelaine datant de la dynastie des Ming (1368-1644) était adjugée pour 36 millions de dollars, établissant à l'époque un nouveau record pour une céramique chinoise aux enchères.

Une "tasse au poulet" en porcelaine datant de la dynastie des Ming (1368-1644) adjugée pour 36 millions de dollars en avril 2014 Image: Sotheby's Une "tasse au poulet" en porcelaine datant de la dynastie des Ming (1368-1644) adjugée pour 36 millions de dollars en avril 2014
Image: Sotheby's

La coupe célèbre le summum de la fabrication de porcelaine du style Chenghua entre 1465 et 1487, renommée pour avoir affiné la méthode "doucai".

Les exemplaires bien conservés de cette période sont rares, et c'est le milliardaire shanghaien Liu Yiqian qui avait remporté la vente.

3. Wang Meng: le Maître de la dynastie Yuan

En 2011, un chef-d'œuvre de Wang Meng, peintre de la dynastie Yuan, s'est vendu 62,11 millions de dollars chez Poly Auction. L'oeuvre, sous forme de long rouleau de papier, a établi un nouveau record du monde en devenant l'oeuvre d'art de Chine la plus chère jamais vendue aux enchères.

Wang Meng (1308c.-1385) - 1350 Zhichuan Resettlement Vendu plus de 62 millions de dollars chez Beijing Poly Auction Wang Meng (1308c.-1385) - 1350
Zhichuan Resettlement Vendu plus de 62 millions de dollars chez Beijing Poly Auction

Wang Meng (1308-1385) est considéré par les historiens de l'art comme l'un des quatre maîtres de la dynastie Yuan. Sa touche énergique et détaillée des éléments du paysage donne une intensité dramatique à l'oeuvre tandis que les couches de lavis superposés créent des effets d'ombrage.

Aujourd'hui, les œuvres de Wang Meng se trouvent dans d'importantes collections à travers le monde dont le Musée du Palais à Pékin, le Musée du Palais National de Taiwan, le Musée de Shanghai, le Musée d'Art de Cleveland et le Metropolitan Museum of Art.

4. Cui Ruzhuo: l'artiste chinois vivant le plus cher

En 2014, un paysage de Cui Ruzhuo 白雪 - Paysage dans la Neige - (2006) s'est vendu chez Poly Auction pour 23,72 millions de dollars, battant le précédent record de Zeng Fanzhi et faisant de Cui Ruzhuo l'artiste chinois vivant le plus cher.

Cui Ruzhuo 丹枫白雪, Paysage de neige (2006), adjugé plus de 23 millions chez Poly Auction Image: via Poly Auction Cui Ruzhuo 丹枫白雪, Paysage de neige (2006), adjugé plus de 23 millions chez Poly Auction
Image: via Poly Auction

Cui Ruzhuo est né en 1944 à Pékin et a étudié avec le peintre et calligraphe Li Kuchan à l'Académie des Arts et du Design de Pékin avant de déménager aux États-Unis en 1981.

En 2015, Cui Ruzhuo figure dans la liste annuelle publiée par Hurun Report et Artron des 100 artistes chinois les plus chers sur la base des ventes aux enchères publiques de l'année précédente.

5. L'oeuvre qui a franchi la barre des 100 millions de dollars aux enchères

En décembre dernier, douze petites toiles de l'artiste Qi Baishi ont établi un nouveau record pour une œuvre d'art chinoise qui s'est vendue 140,8 millions de dollars, faisant de Baishi le premier artiste chinois à dépasser les 100 millions de dollars aux enchères.

Douze paysages par Qi Baishi vendus 144 millions de dollars chez Poly Auction Image: Poly Auction Douze paysages par Qi Baishi vendus 144 millions de dollars chez Poly Auction
Image: Poly Auction

La pièce, qui s'est vendue chez Poly Auction, a fait de Baishi l'un des artistes chinois les plus appréciés et recherchés au monde en 2017.

Retrouvez sur Barnebys plus de 40 millions de résultats d'enchères accessibles gratuitement. 

Commentaires