Vogue nordique

Né en 1902 à Classensgade, Arne Jacobsen est issu d’un milieu modeste. Il se dirige d’abord vers la peinture, mais son père l’incite à opter pour l’architecture. Admis à l’Académie Royale Danoise des Beaux-arts en 1924, il suit les cours de Kay Fisker et Kaj Gottlob.

The Egg Chair, image via Fritz Hansen The Egg Chair, image via Fritz Hansen

La mode est alors au fonctionnalisme. Depuis le XIXe siècle, le « funkis » suédois, inspiré du classicisme français, du Biedermeier allemand et de l’Art & Crafts anglais, invente un nouveau design pour tous grâce à la production industrielle. En 1900, le Pavillon finlandais présenté lors de l’exposition universelle à Paris avait déjà marqué les esprits. En 1925, lors de l’exposition des arts décoratifs, Le Corbusier rejette les fantaisies baroques de l’art déco sous l’influence du style nordique. Présent lors de cet évènement, Arne Jacobsen est récompensé pour une chaise. Son design se caractérise alors par le respect du matériau naturel et des formes pures, dans la veine de la Svenska Slöjdföreningen et du Bauhaus de Walter Gropius. À ses côtés, on compte Erik Gunnar Asplund, Gregor Paulsson, Alvar Aalto, Axel Larsson, Bruno Mathsson…

House for the Future, 1929, image via Pinterest House for the Future, 1929, image via Pinterest

En 1929, Jacobsen remporte un concours avec Flemming Lassen grâce à la Maison du Futur. Un projet novateur en forme de spirale qui pivote sur lui-même pour suivre la course du soleil. Jacobsen ouvre son agence en 1930. Il livre la Rothenborg House et construit des pavillons à Charlottenlund, ainsi que des complexes sportifs. En 1933, il remplit sa première commande pour l’entreprise pharmaceutique Novo Nordisk : la villa du directeur Thorvald Pedersen. Il réalise aussi pour lui un laboratoire à Copenhague (Nordre Fasanvej).

Klampenborg

Résidence Bellavista, Klampenborg tourist centre, 1934. Photo- WikiCommons Résidence Bellavista, Klampenborg tourist centre, 1934. Photo- WikiCommons

En 1932, Jacobsen réalise son premier grand projet, le complexe touristique de Klampenborg. Il livre les structures de bord de mer (cabines, tour d’observation) et la résidence Bellavista en 1934, toute en verre, béton et acier. En 1937, il achève le théâtre muni d’un toit rétractable. La modernité n’est alors pas du goût de tout le monde : Jacobsen rencontre une forte opposition de la part du public.

Aarhus City Hall, 1941, image via WikiCommons Aarhus City Hall, 1941, image via WikiCommons

À partir des années 1930, il collabore avec les fabricants Fritz Hansen et Louis Poulsen pour produire son mobilier. Lauréat de la médaille Eckersberg en 1936, il réalise une station-service à Kystvejen qui présente un toit muni d’un vaste plateau circulaire, d’aspect futuriste. Jacobsen persiste dans la modernité avec Stelling House (1937) et l’Hôtel de ville d’Aarhus (1941, avec Erik Møller). Cet exemple d’architecture fonctionnelle s’érige en version ultramoderne des beffrois antiques du Nord.

Reconnaissance internationale

Alleshusene, 1952, image via Flickr Alleshusene, 1952, image via Flickr

L’arrivée de la guerre met un frein aux activités de l’architecte. Juif, Jacobsen est contraint de fuir en Suède où il reste pendant deux ans. Après la Seconde Guerre Mondiale, le Danemark a besoin d’architectes pour reconstruire le pays. Jacobsen conçoit le quartier résidentiel d’Allehusene (1952) et une extension à l’usine de Nordre Fasanvej (1954).

Ant Chair (Chaise Fourmi), photo via Fritz Hansen Ant Chair (Chaise Fourmi), photo via Fritz Hansen

Il crée en 1952 son plus célèbre objet : la chaise Fourmi, qui rencontre un succès planétaire. Maintes fois déclinées en marques et modèles différents, celle-ci allie l’esthétique au pratique. Munie d’un dossier-assise d’une seule pièce et de quatre tubes d’acier chromé en guise de pieds, elle est légère, empilable, manipulable. La même année, Jacobsen livre un complexe résidentiel à Søholm, où il choisit de s’installer. Le projet s’intègre assez bien dans son environnement naturel. D’autres bâtiments suivent comme l’hôtel de ville de Rødovre, avec son escalier suspendu (1956), ou l’école de Munkegaard School aux air de bunker bétonné (1957).

Swan Chair (Chaise Cygne) pour le SAS Royal Copenhagen, image via Design Within Reach Swan Chair (Chaise Cygne) pour le SAS Royal Copenhagen, image via Design Within Reach

En 1960, l’architecte réalise son meilleur projet : l’hôtel royal Radisson Blu à Copenhague. Il s’agit du premier hôtel entièrement conçu par un « designer », même si Jacobsen rejette le terme. Dans l’esprit de l’ « œuvre d’art totale » (Gesamtkunstwerk), il conçoit tout le mobilier du bâtiment. Les chaises Œuf et Cygne deviennent célèbres. La même année, l’exposition « Formes scandinaves » se déroule à Paris.

Le Radisson Blue Royal Hotel à Copenhague , image via da.cityhotels.com Le Radisson Blue Royal Hotel à Copenhague , image via da.cityhotels.com

Arne Jacobsen accède à la reconnaissance internationale. Lauréat de la médaille du prince Eugène (1962), il remporte de nombreux chantiers en Allemagne et en Angleterre (StCatherine’s College d’Oxford, 1966). En 1965, il entame la construction de la Banque Nationale du Danemark. Ce bâtiment trapézoïdal aux immenses parois de verre et de marbre ne sera terminé qu’en 1978. En 1970, il débute aussi le chantier de l’hôtel de ville de Mayence, ainsi qu’une usine pour Novo Nordisk.

La banque nationale du Danemark, 1970, image via WikiCommons La banque nationale du Danemark, 1970, image via WikiCommons

Décédé en 1971, Arne Jacobsen laisse ces chantiers inachevés. Un demi-siècle après sa mort, les chaises du designer restent un objet emblématique sur le marché. L’offre actuelle permet de meubler un intérieur avec goût pour un prix relativement modéré. En 2015, une chaise Goutte du Radisson Blu (1958) s’est vendue 20 000 dollars (Christie’s New-York). Des sets de chaise entiers sont régulièrement mis à l’encan pour plusieurs milliers d’euros.

Chaises Goutte, image via Pinterest Chaises Goutte, image via Pinterest

Retrouvez toutes les pièces de mobilier actuellement aux enchères sur Barnebys !