Les enchères d'automne de cette année chez Hermann Historica se dérouleront en deux sessions, du 5 au 10 novembre, et du 20 au 23 novembre. Les collectionneurs et amoureux d’histoire pourront s'attendre à une sélection de lots d’une valeur historique et militaire remarquable, qui témoignent d’un savoir-faire exceptionnel.

Antiquités

Dans la plupart des cas, la datation des objets préhistoriques et des débuts de l’histoire implique des méthodes comparatives qui ne permettent qu’une classification approximative. Cela dépend toutefois de la provenance de l’objet et de l’histoire de ses propriétaires. Le présent verre doseur romain peut être daté entre 402 et 408 grâce aux inscriptions qu'il porte. Au cours de ces années, trois empereurs gouvernaient l'empire romain, qui venait d'être divisé en une partie orientale et une partie occidentale : Arcadius et son fils Théodose II régnaient à l'est et Honorius à l'ouest. Les bustes des trois empereurs ornent le manche du verre doseur, qui présente également des traces indiquant un usage temporaire comme mortier.

De l’autre côté du Murus Gallicus, pour ainsi dire, on retrouve les éléments d’une ceinture celtique en argent, qui comprennent une pièce carrée illustrée d’un guerrier à cheval. La ceinture provient de la région de l’Est celtique, située entre les Balkans et la mer Noire. Le raccord carré est un excellent exemple du minerai d'argent de haute qualité de la fin de l'Âge du fer produit dans cette région.

Artisanat

Parmi les nombreux lots d’exception, on trouve une tapisserie baroque et un coffret miniature doré datant du XVIIe siècle, deux objets témoins d’un artisanat de la plus haute qualité. Ce coffret est une œuvre issue de l’atelier du fabricant et armurier Michael Mann, qui a travaillé principalement à Nuremberg, mais aussi à Augsbourg et à Fürth. Les cloisons, le fond et le couvercle en tôle de laiton doré sont décorés de fines gravures.

Cette superbe tapisserie de la ville flamande d’Oudenaarde est ornée d'une bordure de vrilles et de fruits, et présente une scène où un David victorieux tient la tête de Goliath dans ses mains.

Armes Historiques

Les armures faites de plaques de métal, qui ont progressivement remplacé les fils de chaîne du XIIIe siècle, avaient pour tâche de fournir à leur hôte protection et mobilité au combat. Elles se composent de plusieurs pièces reliées par des courroies ou des crochets. Le modèle gothique qui sera présenté à la vente a été réalisé à la fin du XVe siècle dans le sud de l'Allemagne, à Innsbruck.

L’arsenal porté par les chevaliers alourdissait considérablement leur armure, si bien que les vaillants cavaliers devaient être partiellement soulevés à l’aide d’une grue pour être placés sur leur monture. Les étriers, cependant, n’ont jamais perdu leur usage. Cette paire en fer forgé partiellement doré datant du milieu du XVIIe siècle provient de l'atelier du tailleur de fer de Munich, Caspar Spät. À l’époque de sa fabrication, l'armure était déjà obsolète et les étriers avaient repris leur fonction première.

Asie, Orient et Afrique

Divers objets d’art venant de contrées lointaines seront également en salle des ventes. Comme cet ensemble d’armurerie perse de la première moitié du XIXe siècle, taillé et plaqué or, fabriqué à l’aide d’une technique typique de la région de Wootzdamast.

Cette bouteille de cuivre peu profonde a été sculptée en Chine, elle est ornée d'un décor floral et foliaire enchanteur en émail polychrome cloisonné, et possède également une monture dorée au feu en forme de dragons, qui sont apposés des deux côtés du goulot.

Objets historiques et militaires

L’Impératrice autrichienne Elisabeth (« Sisi »), connue pour sa beauté et sa vie « réservée », compte aujourd’hui parmi les personnalités les plus fascinantes de la royauté. Au cours de ses nombreux voyages, Elisabeth a développé un penchant tout particulier pour la Grèce et son esthétique. Ce sceau en argent représentant la déesse Pallas Athéna, fabriqué vers 1889 par le graveur de la cour impériale et royale, Heinrich Jauner, a fait partie de la collection de l’impératrice, et démontre son penchant pour la culture grecque.

Cet unique service à thé et à café, créé vers 1810-1820 à Nymphenburg, est une commande spéciale passée par le grand-père maternel d’Elisabeth, le roi Maximilian I Joseph de Bavière, pour l’un de ses amis. Les motifs de perroquet du décor proviennent de Histoire Naturelle des Perroquets de François Levaillant et Jacques Barraband, un ouvrage en deux volume que l’Empereur Napoléon aurait montré au monarque bavarois lors d’une de leurs rencontres à Paris. En tant que féru d’ornithologie, le souverain, dont la fille aînée Auguste était marié au beau-fils de Napoléon, s’est inspiré des illustrations pour la réalisation du service.

La maison de ventes proposera d’autres objets issus de l'ère napoléonienne, comme cet uniforme vénitien. L’uniforme vert, blanc et rouge est complété par l'épée du commandant de la garde d'honneur de la Lagune de Venise, qui entre 1805 et 1814, faisait partie du royaume d'Italie.

On termine avec l’un des casques les plus rares du monde. C'est un couvre-chef de la Garde du palais de l'empereur Maximilien Ier du Mexique, l'un des plus jeunes frères de l'empereur autrichien Franz Joseph I. Le règne de Maximilien n'a duré que trois ans et le nombre de casques utilisé par sa garde est minime, seulement 40 pièces ont été produites, et très peu ont survécu aux épreuves du temps.

Le catalogue contient également une belle sélection d'anciennes armes à feu, ainsi que la collection Johann Lux, qui comprend des armes plus modernes.

Retrouvez le programme complet des ventes :

« Cinq siècles d'armes à feu », du 5 au 7 novembre
« La Collection Lux », comprenant revolvers et pistolets, le 8 novembre
« Armes anciennes, chasse et artisanat, Antiquités », les 9 et 10 novembre
« Médailles et objets de collection historiques militaires, y compris l’Allemagne jusqu’en 1918 », les 20 et 21 novembre
« Collection italienne de coiffes militaires, 1848-1945 », le 21 novembre
« Histoire contemporaine allemande de 1919 », les 22 et 23 novembre.

Découvrez tous les lots de Hermann Historica sur Barnebys !

Commentaires