7 choses que vous ignoriez sur Vespa 

La célèbre ligne de scooters Vespa incarne la créativité italienne et le romantisme depuis 1946. Ce deux-roues synonyme de liberté a connu un succès commercial fulgurant dès sa création, et reste l'un des véhicules les plus populaires d'aujourd’hui. Combien de ces faits saviez-vous déjà sur la motocyclette de Piaggio ?

7 choses que vous ignoriez sur Vespa 

La ligne est brevetée le 23 avril 1946 par la société Piaggio & Co S.p.A. La marque est affublée du nom Vespa, qui signifie « guêpe » en italien, suite à la réaction d’Enrico Piaggio en découvrant le modèle. En 60 ans d’histoire, les caractéristiques des modèles ont évolué de pair avec les progrès techniques de notre époque, mais ont toujours conservé leur charme et leur authenticité. Voici 7 choses que vous ignoriez peut-être sur l’histoire de la marque italienne.  

1. La marque est le fruit de la Seconde Guerre mondiale

Au XIXe siècle, la compagnie Piaggio, à laquelle on doit la marque Vespa, s’était illustrée dans la construction navale, puis dans le rail, avant de toucher à l’aviation dès le XXe siècle. Pendant la Seconde Guerre mondiale, les usines de l’entreprise sont gravement endommagées, et bien qu’elles aient été reconstruites immédiatement après le conflit, Piaggio est interdit de poursuivre la production des avions Axis. La compagnie s’est alors tournée vers la fabrication de motos, afin de subvenir à l’immense besoin de transport à bon marché. 

Usine à Pontedera, image via ScooterLab
Usine à Pontedera, image via ScooterLab

2. Le modèle original de la Vespa est inspiré d’une motocyclette militaire

Le modèle Cushman 53, aussi connu sous le nom d’Airborne, était une moto légère comportant de petites roues, qui était parachutée dans les zones de conflit pendant la guerre. Une grande quantité ayant été larguée autour de Milan et Turin, les motos Airborne étaient utilisées par les résistants italiens, et sont vite devenues familières dans le paysage urbain. 

Le Cushman Model 53, US Airborne, image via Actionfiguren
Le Cushman Model 53, US Airborne, image via Actionfiguren

3. La Vespa la plus précieuse au monde est signée par un artiste

La Vespa 150S de 1962 qui a été modifiée par l’illustre Salvador Dalí est probablement considérée comme la plus célèbre de la marque. Ledit scooter appartenait alors à un étudiant, mais Dalí décida tout de même d’y peindre le nom de muse et partenaire, Gala, avant de signer le véhicule. Le modèle est aujourd’hui exposé au musée Vespa à Pontedera. 

La Vespa peinte et signée par Dalí, image via MCN
La Vespa peinte et signée par Dalí, image via MCN

4. Le deux-roues s’est appelé « Vespa » in-extremis 

Destinée au modèle plus qu’à la marque entière, l’appellation « Vespa » a été inspirée à Piaggio non seulement par la forme du prototype, mais aussi par le bruit émis par le véhicule, comparable au « bourdonnement d’une guêpe ». Cependant, le constructeur MV Agusta, qui avait conçu sa première moto presque en même temps, souhaitait également appeler sa création Vespa. Heureusement, Piaggio avait déposé le nom en premier.

La moto MV Agusta, image via Bennetts
La moto MV Agusta, image via Bennetts

5. Le créateur du prototype a été largement récompensé

Piaggio avait pour politique de donner aux designers de la Vespa originale une partie des ventes de chaque véhicule vendu. En plus de son salaire mensuel, Corradino d’Ascanio, l’ingénieur chargé du projet de conception du tout premier modèle (considéré comme le créateur de la Vespa), était l’employé le mieux payé de la ville de Pontedera.

Dessin original de Corradino d'Ascanio, essais de conception, image via ScooterLab
Dessin original de Corradino d'Ascanio, essais de conception, image via ScooterLab

6. Le Royaume-Uni s’est imposé comme le second marché de la marque

En dehors de l’Italie, le Royaume-Uni est devenu le deuxième marché le plus important pour la marque, notamment avec l’explosion de la sous-culture des Mods (abréviation anglaise de Modernists) dans les années 1960. L’effet Vespa s’est également affirmé avec la mythique scène finale du film Quadrophenia, basé sur l’opéra-rock du groupe britannique The Who. 

Image via SquareClap
Image via SquareClap

7. Il y a un peu d’Alfa Romeo dans Vespa

Les fabricants de motos puisent souvent chez les usines automobiles pour obtenir certaines pièces, comme le siège ou les phares. À ses débuts, Piaggio a demandé à Alfa Romeo de produire à la fois le moteur et le châssis des futurs modèles Vespa. La célèbre manufacture automobile a créé les 3 000 premiers cylindres Vespa, et aurait également moulé les carrosseries de la première série. 

Piaggio a conçu le side-car de la Vespa, image via ScooterLab
Piaggio a conçu le side-car de la Vespa, image via ScooterLab

Au total, 34 versions différentes de la Vespa ont été lancées depuis 1946. L’héritage de la marque se perpétue, et bien que la Vespa ait été la motocyclette la plus copiée au monde, aucune n’a égalé son style et son élégance. Acheter une Vespa, c’est également acheter son histoire et le mode de vie qu’elle incarne. 

Retrouvez tous les objets liés à la marque et les modèles Vespa aux enchères sur Barnebys !