Cherchez parmi plus de 100 millions d'objets dans notre base de données de prix réalisés

(2)paire de cygnes en porcelaine de Meissen vers 1747-1748 modelés par JJ. Kändler base en bronze doré d'époque Louis XV
Vendu

À propos de l'objet

Belle paire de cygnes en porcelaine de Meissen du milieu du XVIIIe siècle, vers 1747-1748, modelés par Johann Joachim Kändler, sur une base en bronze doré d'époque Louis XV, Chaque cygne reposant sur une base décorée de végétaux, marquée aux épées bleues entrecroisées ; l'ensemble sur une terrasse ajourée à motifs rocaille composée de rochers, feuillages et ondes stylisées ; (un cygne restauré ; une applique à deux lumières a été rapportée à une époque postérieure à l'arrière de la base pour former des candélabres, puis enlevée, les discrètes traces de fixation sont encore visibles ; la paire d'appliques de style Régence mentionnée ci-dessus sera remise à l'acquéreur du lot)\nQuantity: 2\nHaut. 33 cm, larg. 40 cm\nHeight 13 in, width 15 3/4 in
FR
FR
FR

notes

Ces magnifiques groupes en porcelaine avec leur base en bronze doré ont reçu chacun, à une date postérieure à leur réalisation, un bras de lumière (constitué d'une applique murale) pour former une paire de candélabres. Ils apparaissaient ainsi lors de la vente de Sotheby's à New York, le 11 avril 1980, lot 180 (où les bras étaient bien décrits comme rapportés) et sur les vues d'intérieur de la collection Levy. Il nous a semblé plus approprié de leur rendre leur aspect initial, c'est-à-dire une paire de cygnes en porcelaine posée sur une somptueuse base rocaille en bronze doré réalisée vers 1750.

Cette espèce de cygne (Cygnus Olor) apparait pour la première fois dans les registres de la manufacture de Meissen en novembre 1747 où il est mentionné que Johann Joachim Kändler a travaillé sur ce modèle avec l'aide de Peter Reinicke.

Une paire de cygnes similaire se trouvait dans la collection de C. von Weinberg, puis dans la collection de René Fribourg vendue chez Sotheby's à Londres le 25 juin 1963 (lot 14). Une autre paire, montée en bronze doré, appartint à la collection de S.A.R. la princesse Arthur de Connaught, duchesse de Fife, puis à celle du duc de Fife vendue chez Sotheby's à Londres le 14 mars 1967 (lot 129). Enfin, deux autres paires également montées en bronze doré figuraient, l'une dans la collection de M. et Mme Deane Johnson vendue chez Sotheby's à New York le 9 décembre 1972 (lot 46), et l'autre dans celle d'Elinor Dorrance Ingersoll vendue chez Christie's à New York le 11 novembre 1977 (lot 68).

Les bases en bronze doré sont d'une virtuosité remarquable mélangeant un enchevêtrement de coquilles, ondes, rinceaux et volutes pour former un ensemble rocaille inséparable du thème de l'eau sur laquelle les cygnes semblent se déplacer. L'influence de Meissonnier, de Boucher ou de Germain est perceptible sur l'oeuvre du bronzier sans qu'il soit possible de l'identifier.

dimensions

Haut. 33 cm, larg. 40 cm Height 13 in, width 15 3/4 in

literature

Références bibliographiques :

C. Albiker, Die Meissner Porzellantiere im 18. Jahrundert, 1935, planche XXXIV, n° 143 et 144 puis dans l'édition de 1959, n° 231.

C. C. Dauterman, The Wrighstman Collection, Porcelain, 1970, vol. IV, pages 81-83, n° 36 A et B, (montés en bronze doré) et n° 37 A et B.

K. Butler, Meissner Porzellanplastik des 18. Jahrunderts, the Hermitage catalogue, planche 329.

L. Avery, Masterpieces of European Porcelain, cat. expo. Metropolitan Museum of Art, New York, 18 mars-5 mai 1949, planche IX, n° 285

provenance

Ancienne collection Nelson A. Rockefeller, vente Sotheby's à New York, le 11 avril 1980, lot 180


  • Voir tous les objets dans la catégorie Céramique
  • Voir tous les objets dans la catégorie Céramique
*Merci de noter que le prix n'est pas recalculé à la valeur actuelle, mais se rapporte au prix final réel au moment où l'objet a été vendu.

  • Voir tous les objets dans la catégorie Céramique
  • Voir tous les objets dans la catégorie Céramique
*Merci de noter que le prix n'est pas recalculé à la valeur actuelle, mais se rapporte au prix final réel au moment où l'objet a été vendu.


Publicité
Publicité